Revue de presse

La revue de presse du 10 août

10 août 2018 à 09h30 Par Laurent Aubry
Le déluge dans le Gard et le Vaucluse, encore des noyades sur le littoral. Le départ de la saison de Ligue 1 avec nos 2 clubs régionaux, Montpellier et le promu, Nîmes. Le rugby et Perpignan débute bien sa préparation. Enfin, l'événement festif des prochains jours, la Féria de Béziers démarre aujourd'hui...

Les terribles intempéries qui ont touché le nord du Gard et le Vaucluse hier font bien sûr la une de la presse régionale. Midi Libre titre : « Le Gard piégé par la montée des eaux ». Vaucluse Matin : « les Pieds dans l’eau ». Vos journaux s’interrogent aussi sur le sort de ce septuagénaire allemand qui est porté disparu et ils  reviennent sur la montée des eaux qui a dévasté 3 campings aux limites du Gard et de l’Ardèche.

La plage est normalement un lieu de plaisir, mais malheureusement aussi de danger. Métropolitain évoque la mort d’une baigneuse de 49 ans hier à La Grande-Motte. Et toujours dans l’Hérault, le début de noyade pour un homme de 70 ans secouru par un témoin mais qui se trouve dans un état critique.

Le coup d’envoi de la saison de Ligue 1 ce soir le match d’ouverture, Marseille-Toulouse. Avec cette année 2 clubs régionaux. Montpellier. Le président du club, Laurent Nicollin affirme dans Midi Libre que le MHSC doit faire mieux. Dans Objectif Gard, le directeur sportif du Nîmes olympique Laurent Boissier avoue avoir une énorme confiance en son groupe et en son entraîneur. Et il ne cache pas sa satisfaction de voir que la barre des 10.000 abonnés a été franchie pour le retour des Crocos dans l’élite

La Ligue 1 repart. Bientôt le tour du Top 14  de rugby. « Perpignan démarre du bon pied face à Toulouse », le titre de L’Indépendant après la victoire 21 à 19 de l’USAP face au Stade toulousain. Les catalans de retour dans l’élite cette saison.

L’événement du jour du côté de Béziers c’est évidemment le départ de la Féria, la 50ème et sous le signe du Toro pour Midi Libre qui consacre un cahier spécial à l’événement avec notamment un entretien avec l’éleveur Robert Margé. Il s’exprime sur le programme proposé dans les Arènes pour cette édition 2018.