Fuite d’eau potable : les zones montagneuses d’Occitanie particulièrement concernées

2 avril 2024 à 9h12 par Corentin Aubry

Intercommunalités de France a dévoilé le 20 mars dernier une nouvelle cartographie de 198 services d’eau où le taux de fuite dépasse les 50 %, c’est-à-dire les collectivités où plus de la moitié de l’eau se perd dans la nature.

Fuite d'eau
Crédit : Pixabay - Photo d'illustration

198 points noirs en France

 

Selon l’association nationale d’élus représentant les intercommunalités auprès des pouvoirs publics nationaux, une grande majorité des services d’eau concernés appartiennent à de petites communes qui gèrent l’eau à l’échelle strictement communale, de manière isolée, en particulier en zone de montagne : au total, 198 “points noirs” affichent au moins un service d’eau avec un taux de rendement inférieur à 50 %, et 151 d’entre elles sont en gestion communale isolée. « Intercommunalités de France plaide pour le maintien du transfert obligatoire des compétences eau potable et assainissement collectif aux intercommunalités d’ici à 2026 comme prévu par la loi », explique l’association dans son communiqué. En France, plus de 8 millions de Français vivent dans les communes qui exercent encore la gestion de l’eau de manière isolée.

Une politique globale de l’eau à l’échelle des bassins de vie, donc des intercommunalités, permettrait selon elle de mieux répondre aux crises d’aujourd’hui et de demain, que ce soit en matière de partage et de qualité de la ressource en eau, ou en cas de sécheresses et d’inondations.

 

La région Occitanie sur-représentée

 

En regardant la carte, un constat saute rapidement aux yeux : la région Occitanie est particulièrement concernée par ces problématiques de fuites d’eau, puisque plus d’une cinquantaine de points noirs y sont dessinés, soit plus d'un quart de l’ensemble du pays. En tête, les Pyrénées-Orientales, avec 17 communes ou intercommunalités ciblées, avec une concentration particulièrement importante dans les Pyrénées catalanes, et le conflent. Suivies par le Gard avec 10 points noirs. L’Hérault et l’Aude sont également concernés, particulièrement dans les hauts cantons, avec respectivement 4 et 2 points noirs. Vous trouverez tous les détails sur le site d’Intercommunalités de France.

Découvrez nos produits éco-responsable