Le H7, plus d'autonomie et de puissance

Successeur du H6, le Roborock H7 vient combler les lacunes de son prédécesseur. Visuellement similaire, les changements s’opèrent à l’intérieur de la machine.

12 juillet 2021 à 8h25 par La rédaction

Le Roborock H7

Autonomie et puissance renforcées


D’abord la puissance. Si vous activez l’aspiration maximale, vous serez à 160 AW, c’est 20 de plus que le H6. Un changement qui vous permettra de lever encore plus de saletés incrustées dans vos sols, y compris les tapis ou encore les canapés.


Ensuite, l’autonomie a aussi été revue par les ingénieurs de Roborock. Elle sera d’1h30 en mode silencieux, 45 minutes en normal et 8 minutes si vous actionnez le turbo... le temps de charge a lui été réduit à 2h30.


Un bac à poussière plus gros


Autre nouveauté, le bac à poussière. Sa contenance a évolué : 500 mL contre 400 mL pour l’édition précédente du balai-aspirateur.


Pour vous donner plus de choix, vous avez désormais la possibilité de rajouter des sacs à poussière jetables. Deux vous sont fournis dans la boîte. Roborock a voulu ici penser aux allergiques qui verront d’un bon œil cette nouveauté. Mais vous pouvez utiliser l’appareil comme le H6, c’est-à-dire sans sac.


Dernière petite remarque, l’ouverture et la fermeture du bac à poussières est aussi plus facile que sur le H6.


Les accessoires


En ouvrant la boîte, on tombe sur une série d’accessoires. Tous ceux qui étaient fournis avec le H6 le sont toujours : brosse à tapis, tube flexible, suceur, petite brosse, brosse motorisée mini... mais ce qui est nouveau, c’est le fait que tous ces accessoires soient aimantés à la station de charge, qui a donc été sensiblement repensée. Et puis la brosse à tapis ne peut plus être démontée de son support.


Le Roborock H7, vous l’aurez compris ressemble comme deux gouttes d’eau au H6, mais enregistre des nouveautés qui viennent rendre son utilisation encore plus efficace que son petit frère. A comparer au Dyson V11, le H7 vous coûtera 399 euros.