Actualités régionales

Manger mieux dans les collèges de l'Hérault : 50% de bio dans les assiettes d'ici 2021

16 septembre 2019 à 07h00 Par Tom Hannane
Un cuisinier de l'Unité de Production Culinaire de Fabrègues (Hérault) en train de faire des préparations pour les restaurants scolaires des collèges
Crédit photo : RTS

L'Hérault s'est engagé à une amélioration significative de la cuisine proposée aux 25 000 collégiens du département : produits bio et de proximité, circuits courts, sans une hausse du coût du repas.

Loin semble l'époque des cuisines centrales qui fournissaient aux collèges des plats préparés que les élèves ne semblaient pas forcément apprécier. Aujourd'hui, les unités de production culinaire de l'Hérault ont engagé avec le département un sérieux travail de réflexion visant à améliorer le service proposé auprès des 25 000 collégiens qui mangent chaque jour dans les établissements du second degré.

50% de bio d'ici 2021

Les repas servis aujourd'hui sont conçus par des diététiciens, cuisinés avec des produits issus de circuits-courts, de producteurs locaux et à 35% bio. À l'avenir, le département souhaite élever ce taux à 50%.

Philippe Papa, directeur de la restauration scolaire au conseil départemental de l’Hérault

Les collégiens plutôt satisfaits

À Fabrègues, au collège Ray-Charles, nous avons demandé à quelques élève qui mangeaient s'ils étaient contents de leur restauration. La plupart ont noté une amélioration.

Les collégiens de Ray-Charles