La station de vidage sublime le S7

Mise à jour 15/09/2021 : Roborock a lancé sa nouvelle station de vidage automatique qui permet au S7 d'être encore plus autonome.

20 octobre 2021 à 10h24 par La rédaction

La station de vidage automatique Roborock

Mise à jour de notre test sur le Roborock S7. Avec sa serpillère vibrante, il a cassé le marché des robot-aspirateurs, avec un rapport qualité/prix incomparable. Mais pour l'accompagner, la marque a lancé une station de vidage automatique, qui vous enlève la tâche de vider votre robot après chaque utilisation.

 

Visuel

Le design fait directement penser à du Roborock, avec une base standard un peu surélevée. Un double cylindre est aussi visible, qui abrite le réservoir et le moteur d'aspiration. La marque a opté pour le même système que le H7, l'aspirateur-balai de Roborock. Sachez que la station de vidange vous permet aussi de charger votre appareil. Il faudra simplement enlever un cache en plastique qui se trouve à l'intérieur du S7. Cette action permettra de faire circuler l'air de telle manière que la station de vidage puisse effectuer sa tâche au mieux.

 

Utilisation

Branchez la station de vidage à une prise de courant, appuyez sur la "maison" de votre S7 et laissez le chercher la nouvelle base. Une fois trouvée, l'application régénère votre carte déjà enregistrée. Vous verrez apparaître l'option "vidage du bac à poussières" en bas et à gauche de l'application. Tout est donc en ordre. Vous pouvez choisir le vidage automatique ou manuel.

4 puissances sont proposées, en fonction du bruit et de la consommation d'énergie : intelligent, léger, intermédiaire et maximum. Laissez "intelligent", la station évaluera la puissance nécessaire pour vider au mieux votre S7. Selon votre utilisation, la capacité du réservoir peut s'étaler sur un mois.

Sachez que vous pouvez opter pour un sac à poussière ou laisser le bac tel quel. L'aspiration est plus importante sans sac, c'est mon avis.

 

Test et conclusion

Belle surprise que cette station de vidange automatique Roborock. Pour le moment, seul le S7 est pris en charge, mais les robots suivants le seront aussi. En revanche, il faut débourser la somme de 299 euros pour s'attacher les services de ce nouvel appareil. Mais si comme à la rédaction vous êtes assez fainéants, ou pressés, l'investissement vaut largement le coup. Plus aucune poussière n'est visible dans le bac de l'aspirateur, c'est plus propre qu'un nettoyage manuel. Le bruit est un peu dérangeant, mais les performances sont telles qu'on l'oublie peu à peu. Pensez quand même à vider le bac à eau du S7 et retirer la serpillère, pour éviter encrassement et mauvauises odeurs. Enfin, la station n'enlève pas les cheveux enroulés autour des brosses. Peut-être dans une nouvelle version ?

Note de la rédaction pour la station de vidange automatique Roborock : 9/10.

Avantages : Configuration simple, utilisation et performances

Inconvénients : bruit, grande taille

 

TEST du ROBOROCK S7

 

Le visuel

Visuellement, pas grand chose ne change. Le carton est le même, mais en déballant, les différences commencent à se voir. Le bac à poussières, le bac à eau ont changé de forme. Et surtout, la serpillère n'est plus la même. Mieux travaillée, elle est scratchée à un nouveau dispositif qui lui permet de vibrer pour décoller les tâches. Egalement dans le pack, une nouvelle brosse centrale entièrement rénovée. Et puis sur le robot, le voyant lumineux au-dessus des boutons de commande change de couleur (vert pour chargé, bleu quand il lave et rouge quand il est en erreur...).

On s'aperçoit aussi d'un grand changement par rapport au S6 MaxV, la caméra à l'avant de l'appareil a été enlevée pour un retour du guidage par laser.

 

 

 

L'utilisation

Rien n'a changé de ce point de vue, il vous faut l'application Roborock pour utiliser toutes les fonctions du S7. Vous installez le robot sur le même modèle que les précédents.

 

 

 

  • Nouveau design. L'application vous propose un nouveau visuel, plus moderne et intuitif.
  • 4 niveaux d'aspiration : vous pouvez choisir votre mode d'aspiration, de silencieux à maximum
  • Intensité du frottement de la MOP : même chose que pour l'aspiration
  • Deux types de lavage : standard ou approfondi. En mode approfondi, le robot n'aspire plus et passera deux fois au même endroit. Utile si le sol est bien sale. Vous pouvez aussi changer l'intensité selon les pièces.
  • Cartographie : activez l'enregistrement des cartes, c'est mieux. Le robot détecte automatiquement les pièces et leur attribue une couleur. Vous pouvez modifier l'agencement de ces pièces à votre envie et leur nom aussi.
  • Autre chose, vous avez la possibilité de changer l'ordre de lavage des pièces via l'application, mais aussi de sélectionner le lavage par pièce... mais ça, c'est comme avant. Zones interdites, sans MOP sont aussi des paramètres possibles.
  • Mode tapis : vous pouvez régler le comportement du robot, accélération de l'aspiration, le soulèvement de la MOP ou encore lui faire éviter le tapis s'il est trop épais.
  • Programmation : comme précédemment, vous pouvez programmer le robot, en choisissant parmi tous les paramètres détaillés ci-dessus.

 

 

 

Conclusion

Nous étions impatients de pouvoir tester ce S7 de chez Roborock, qui livrait beaucoup de promesses. Le changement de MOP est très réussi et son côté vibrant offre une vraie alternative au lavage manuel. Mais comme souvent, il ne le remplace totalement. Pour ma part, il le remplace :) La possibilité de lever la MOP sur les tapis est tout a fait géniale.

J'avais peur de ne plus avoir la fonction caméra du S6 MaxV, mais le retour du guidage laser semble beaucoup plus efficace, le robot met moins de temps à travailler, à mon goût. Un gain de temps pas négligeable. Comptez 45/50 minutes pour une cinquantaine de mètres carrés, en aspiration et serpillère maximales. Ce n'est pas l'avis de tout le monde, simplement le mien.

Le nouveau design de l'application me plaît, il est moderne et intuitif. Toutes les fonctionnalités sont à portée de main. Et justement, le fait de pouvoir renommer les pièces, changer l'ordre de travail du robot... bref, avoir la main sur presque tout est tout simplement génial.

Dernière chose : on nous annonce très prochainement un bac de récupération de poussières qui sera compatible avec le S7. Cette fonction ferait de l'appareil le plus complet et performant de sa génération au prix de 549 euros. Pas plus cher que les grands frères.