Revue de presse

La revue de presse du 12 juin

12 juin 2018 à 10h00 Par Loris Galofaro
Crédit photo : La revue de presse de la rédaction RTS tous les matins - DR

Dans l'actualité de ce mardi 12 juin ; les inondations dans l'Hérault, des arrestations deux ans après la mort du pompier Jérémy Béier à Gabian, le directeur du collège catholique de Saint-Ambroix va être viré, la demi-finale de Coupe du Monde de rugby U20 ce soir France-All Blacks...

Le temps est pourri depuis plusieurs semaines sur notre région... avec hier en particulier beaucoup de pluie, notamment sur l’Hérault... avec le Lez à Montpellier qui a débordé et plusieurs villages comme Villeveyrac ou encore Loupian totalement inondés... des images à voir sur France 3.

Une quinzaine d’interpellations, près de deux ans après la mort de Jérémy Béier, ce jeune pompier héraultais. C’était lors de l’incendie de Gabian à l’été 2016. Parmi les personnes entendues, pas mal d’officiers. A lire sur Métropolitain.

Le directeur du collège de Saint-Ambroix dans le Gard va être licencié, après avoir dénoncé un viol directement aux gendarmes avant d’en parler à sa hiérarchie. Les soutiens se forment chez les parents mais aussi les enseignants. L’affaire est racontée par Objectif Gard.

Tout comme RTS, Midi Libre fait sa une sur l’alimentation, enjeu de la région Occitanie... avec notamment le bio à la cantine... reportage dans le quotidien régional, mais aussi jusqu’à 9h sur notre antenne.

Et puis du rugby ce soir, avec les demi-finales du Mondial des moins de 20 ans. Les Bleuets défient les All Blacks à Perpignan... l’avant match sur l’Indépendant et dès 17h sur RTS.

 

Egalement dans la presse ce mardi matin, PACA c’est désormais terminé

Les habitants du Vaucluse ou encore des Bouches du Rhône vivent désormais dans la Région Sud... hier à Paris, le président Renaud Muselier et un parterre de stars (à l’image de Kad Mérad) se sont réunis pour lancer la nouvelle marque régionale.

Alors le nom de la région ne change pas, « Provence Alpes Côte d’Azur » est inscrit juste en dessous du titre « Région Sud ».

L’une des patronnes de cette campagne de communication justifie le mot « Sud » comme « simple et fédérateur, comme un nom de famille sur le patrimoine culturel, naturel et historique des prénoms Provence, Alpes et Côte d’Azur. »

C’est à lire ce matin sur le quotidien La Provence.