Actualités régionales

Perpignan : reprise du procès de Jacques Rançon

12 mars 2018 à 12h29 Par Loris Galofaro
Crédit photo : Jacques Rançon, surnommé le "tueur de la gare de Perpignan" - DR

Deuxième semaine de procès pour Jacques Rançon. Le "tueur de la gare de Perpignan" est notamment jugé pour deux viols suivis de meurtres il y a dix-sept ans aux assises des Pyrénées-Orientales. Après la personnalité du prévenu, retour dès ce lundi sur les faits.

Une première semaine sur la personnalité de Jacques Rançon

La cour d'assises des Pyrénées-Orientales s'apprête à vivre l'une des pages les plus insoutenables de son histoire. Suite aujourd'hui du procès de Jacques Rançon. Le Picard, surnommé le "tueur de la gare de Perpignan" par les enquêteurs est depuis la semaine dernière dans le box des accusés. Pour l'heure, les magistrats se sont attardés sur la personnalité du prévenu. Ils vont poursuivre avec le rappel des faits.

 

Des images terribles

Un rappel des faits qui promet d'être insoutenable... à la barre, les experts vont raconter dans le détail les viols, les meurtres et les multiples agressions qu'ont subi les victimes de Jacques Rançon et rien ne sera passé sous silence. Les jurés et parties civiles vont voir des images de corps mutilés, entendre des propos totalement sordides. Suivront ensuite, dès la semaine d'après, la prise en compte des autopsies et expertises médico-légales, le travail d'enquête... tout ceci avant les plaidoiries des avocats et le requisitoire prévus à partir du jeudi 22 mars.