Vidéos

Laurent Lamarca l'interview dans Carré VIP sur RTS

Cette semaine Nico reçoit un artiste COUP DE COEUR d’RTS, Laurent Lamarca à l’occasion de la sortie de son nouvel album “Comme un aimant” Vendredi 6 Avril. Après avoir enchaîné les scènes de France en première partie des Fréro Delavega notamment, l’artiste lyonnais revient avec un album qui va à coup sûr faire parler de lui… 12 chansons pour les 12 mois de l’année, chaque chansons à donc un univers différents en fonction de la saison à laquelle elle correspond. Le premier single de ce nouvel album “Le Vol des Cygnes” est déjà en boucle sur RTS. Un auteur, compositeur, interprète qui ne fait rien comme les autres (Concert dans des lieux secret jusqu’au dernier moment, Clips filmé depuis l’espace… Il nous l’explique toute la semaine dans Carré Vip.

Cette semaine Nico reçoit un artiste COUP DE COEUR d’RTS, Laurent Lamarca à l’occasion de la sortie de son nouvel album “Comme un aimant” Vendredi 6 Avril. Après avoir enchaîné les scènes de France en première partie des Fréro Delavega notamment, l’artiste lyonnais revient avec un album qui va à coup sûr faire parler de lui…

12 chansons pour les 12 mois de l’année, chaque chansons à donc un univers différents en fonction de la saison à laquelle elle correspond. Le premier single de ce nouvel album “Le Vol des Cygnes” est déjà en boucle sur RTS.

Un auteur, compositeur, interprète qui ne fait rien comme les autres (Concert dans des lieux secret jusqu’au dernier moment, Clips filmé depuis l’espace…

Il nous l’explique toute la semaine dans Carré Vip.

Nadiya, L'Interview dans "Carré VIP"

Nadiya, la chanteuse collectionneuses de tubes des années 2000 est l'invitée de Nicolas Fabiani à l'occasion de la sortie de son nouveau single, Unity. De par sa carrière de chanteuse, la chanteuse Nadiya c'est un succès hymniques pour des générations – entre autres « Et c'est parti », « Parle moi », « Roc », « Si loin de vous » - mais également de par sa personnalité ayant su toucher le cœur des fans. Championne de France du 800 mètres dans sa jeunesse, et donc promise à une carrière sportive ambitieuse, Nâdiya fera pourtant le choix difficile de quitter sa ville natale et son cocon familial pour poursuivre son véritable rêve, la musique. Le destin aura su lui donner raison avec plus de 4 millions d'albums et singles vendus, forçant le respect et la reconnaissance du milieu musical, avec l'attribution d'une Victoire de la Musique en 2005 (meilleur album rap / RnB, « 16/9e), mais également des collaborations prestigieuses à l'international (Enrique Iglesias, Kelly Rowland des Destiny Child, Idir…) au gré de la centaine de titres agrémentant sa carrière. Alors que son dernier single, « Tired of being sorry » se classe numéro 1 des ventes pendant treize semaines et s'écoule à 500.000 exemplaires, contre toute attente, la chanteuse décide de faire un break, quand la facilité eût été de surfer sur la vague du succès. Besoin très humain de se ressourcer, se retrouver, se renouveler. Nâdiya s'est investie sans compter dans une aventure passionnante, bien sûr, mais également énergivore, chronophage. Egalement investissement dans la lutte contre le cancer, dans le projet de l'Amade (protection de l'enfance dans le monde), ou encore auprès des hôpitaux pour enfants Necker et Robert Debré. Le break est essentiellement médiatique. Nâdiya continue en effet de se produire aux quatre coins de la planète et d'expérimenter artistiquement, en vue de donner le meilleur à son public pour son retour. A son rythme. Loin des feux de la rampe, mais plus proche des siens. Fruit de ce long processus arrivé à maturation, le single Unity, annoncé pour cet automne 2017, prémices d'un album urban pop plein de promesses. Energie communicative, messages porteurs de valeurs positives, salutaires, rien ne saurait trahir la patte artistique si particulière de la chanteuse, dans un opus qui se veut résolument moderne. Rendez vous est pris pour un nouveau chapitre, une nouvelle aventure !

Nadiya, la chanteuse collectionneuses de tubes des années 2000 est l'invitée de Nicolas Fabiani à l'occasion de la sortie de son nouveau single, Unity.

De par sa carrière de chanteuse, la chanteuse Nadiya c'est un succès hymniques pour des générations – entre autres « Et c'est parti », « Parle moi », « Roc », « Si loin de vous » - mais également de par sa personnalité ayant su toucher le cœur des fans.

Championne de France du 800 mètres dans sa jeunesse, et donc promise à une carrière sportive ambitieuse, Nâdiya fera pourtant le choix difficile de quitter sa ville natale et son cocon familial pour poursuivre son véritable rêve, la musique.

Le destin aura su lui donner raison avec plus de 4 millions d'albums et singles vendus, forçant le respect et la reconnaissance du milieu musical, avec l'attribution d'une Victoire de la Musique en 2005 (meilleur album rap / RnB, « 16/9e), mais également des collaborations prestigieuses à l'international (Enrique Iglesias, Kelly Rowland des Destiny Child, Idir…) au gré de la centaine de titres agrémentant sa carrière.

Alors que son dernier single, « Tired of being sorry » se classe numéro 1 des ventes pendant treize semaines et s'écoule à 500.000 exemplaires, contre toute attente, la chanteuse décide de faire un break, quand la facilité eût été de surfer sur la vague du succès. Besoin très humain de se ressourcer, se retrouver, se renouveler. Nâdiya s'est investie sans compter dans une aventure passionnante, bien sûr, mais également énergivore, chronophage.

Egalement investissement dans la lutte contre le cancer, dans le projet de l'Amade (protection de l'enfance dans le monde), ou encore auprès des hôpitaux pour enfants Necker et Robert Debré. Le break est essentiellement médiatique. Nâdiya continue en effet de se produire aux quatre coins de la planète et d'expérimenter artistiquement, en vue de donner le meilleur à son public pour son retour. A son rythme. Loin des feux de la rampe, mais plus proche des siens.

Fruit de ce long processus arrivé à maturation, le single Unity, annoncé pour cet automne 2017, prémices d'un album urban pop plein de promesses. Energie communicative, messages porteurs de valeurs positives, salutaires, rien ne saurait trahir la patte artistique si particulière de la chanteuse, dans un opus qui se veut résolument moderne.

Rendez vous est pris pour un nouveau chapitre, une nouvelle aventure !

Fauve Hautot, L'Interview "Carré VIP" sur RTS

L’interview de Fauve Hautot by Nico Fauve Hautot est la nouvelle invitée de Nico Dans Carré VIP !! Rencontre avec la danseuse mythique de Danse avec les Stars. Actuellement en pleine tournée avec le reste de la troupe, elle nous parle de ce show 2018, de l'émission de TF1, de ses coups de cœur, etc. Retrouvez également une belle chronique photo à l’issue de l’interview de Fauve Hautot dans laquelle elle nous parle de son passé de championne de danse, son expérience de danseuse sur la tournée de Dany Brillant, et ses débuts dans la danse... Fauve Hautot : de la compétition à la télé “J’ai appris comment gérer une scène et un public” L’interview de Fauve Hautot est l’occasion pour elle de nous parler de son parcours. Née le 3 mars 1986 à Dieppe, Fauve est très vite attirée par la danse latine, discipline dans laquelle elle sera sacrée championne de France en 2001 à l'âge de 15 ans et poursuivra les compétitions jusqu’en 2004 où elle décide de s’orienter vers le spectacle et la télé. Révélée au grand public lors de sa victoire au concours “Dancing Show” sur France 2 avec son partenaire Maxime Dereymez, elle accompagnera par la suite Danny Brillant dans sa tournée, partageant lui aussi la même passion pour la danse et la musique latino-américaine. Fauve Hautot : danseuse, jury et chorégraphe “Je suis pleine d’espoir” Le public va retrouver Fauve dans la nouvelle émission “Danse avec les stars” aux côtés de Jean-Marie Bigard qui seront éliminés du concours au bout de la quatrième semaine. L’année suivante Fauve se frayera un chemin jusqu’en finale aux côtés de Baptiste Giabiconi. Ce n’est qu’au terme de la troisième saison et avec le chanteur Emmanuel Moire que Fauve Hautot remportera “Danse avec les stars”. Par la suite, Fauve fera une apparition dans “Fort Boyard” avant de retrouver Emmanuel Moire pour le tournage de son clip “Beau malheur” début 2013. La même année, Fauve Hautot sera la chorégraphe de la comédie musicale “The Full Monty”. Elle sera également invitée dans de nombreuses émissions et jeux télé dont “Money Drop” et “Vendredi tout est permis”. Actuellement en tournée avec la comédie musicale “Saturday Night Fever”, Fauve répondra à nouveau présente pour la 9e saison de “Danse avec les stars”.

L’interview de Fauve Hautot by Nico

Fauve Hautot est la nouvelle invitée de Nico Dans Carré VIP !! Rencontre avec la danseuse mythique de Danse avec les Stars. Actuellement en pleine tournée avec le reste de la troupe, elle nous parle de ce show 2018, de l'émission de TF1, de ses coups de cœur, etc.

Retrouvez également une belle chronique photo à l’issue de l’interview de Fauve Hautot dans laquelle elle nous parle de son passé de championne de danse, son expérience de danseuse sur la tournée de Dany Brillant, et ses débuts dans la danse...

Fauve Hautot : de la compétition à la télé

“J’ai appris comment gérer une scène et un public”

L’interview de Fauve Hautot est l’occasion pour elle de nous parler de son parcours. Née le 3 mars 1986 à Dieppe, Fauve est très vite attirée par la danse latine, discipline dans laquelle elle sera sacrée championne de France en 2001 à l'âge de 15 ans et poursuivra les compétitions jusqu’en 2004 où elle décide de s’orienter vers le spectacle et la télé. Révélée au grand public lors de sa victoire au concours “Dancing Show” sur France 2 avec son partenaire Maxime Dereymez, elle accompagnera par la suite Danny Brillant dans sa tournée, partageant lui aussi la même passion pour la danse et la musique latino-américaine.

Fauve Hautot : danseuse, jury et chorégraphe

“Je suis pleine d’espoir”

Le public va retrouver Fauve dans la nouvelle émission “Danse avec les stars” aux côtés de Jean-Marie Bigard qui seront éliminés du concours au bout de la quatrième semaine. L’année suivante Fauve se frayera un chemin jusqu’en finale aux côtés de Baptiste Giabiconi. Ce n’est qu’au terme de la troisième saison et avec le chanteur Emmanuel Moire que Fauve Hautot remportera “Danse avec les stars”. Par la suite, Fauve fera une apparition dans “Fort Boyard” avant de retrouver Emmanuel Moire pour le tournage de son clip “Beau malheur” début 2013. La même année, Fauve Hautot sera la chorégraphe de la comédie musicale “The Full Monty”. Elle sera également invitée dans de nombreuses émissions et jeux télé dont “Money Drop” et “Vendredi tout est permis”.

Actuellement en tournée avec la comédie musicale “Saturday Night Fever”, Fauve répondra à nouveau présente pour la 9e saison de “Danse avec les stars”.

L'interview de Clovis Cornillac, invité de Carré Vip

L’interview de Clovis Cornillac by Nicolas Belle et Sébastien 3 c'est le dernier volet de la saga et celui ci est réalisé par Clovis Cornillac. Le réalisateur et comédien s'est confié au micro de Nicolas Fabiani pour l'émission Carré VIP de la radio RTS depuis le cinéma Kinépolis de Nîmes. Il revient sur les conditions de tournage, le dressage des animaux, le froid extrême qui n'a pas toujours facilité les choses, sa relation avec les comédiens et les circonstances qui l'ont fait se retrouver aux commandes de ce troisième volet. La traditionnelle "Rubrique Photo" replonge le comédien dans ses souvenirs lointains, ses débuts au cinéma avec le film “Hors la loi” ou à la télé, la réception de son César et sa non présence à la cérémonie, son passage dans l'émission "Rendez vous en Terre Inconnue", etc. Retour sur la carrière d’un comédien tout terrain. Clovis Cornillac : acteur “Les échecs sont des choses qui te fabriquent” Clovis Cornillac débute sa carrière à l’âge de 15 ans auprès de metteurs en scène réputés tels que Peter Brook ou Alain Françon. Dans notre interview, Clovis Cornillac revient sur son premier rôle principal dans le film “Hors-la-loi” de Robin Davis pour lequel le succès espéré n’a pas été au rendez-vous. Loin de se décourager, il multiplie ensuite les rôles à la télé, au cinéma et au théâtre, mais c’est en 1999 que sa carrière décolle à travers le film “Karnaval” de Thomas Vincent où sa prestation maîtrisée lui vaut une nomination au César du Meilleur espoir masculin aux côtés d’une certaine Sylvie Testud, également révélée au public à l’occasion de la sortie de cette histoire d’amour sur grand écran. Clovis Cornillac poursuit son chemin et enchaîne les rôles, touchant ainsi à tous les styles : voyou attachant dans “A la petite semaine” de Sam Karmann dont le rôle lui vaudra d’être nominé au César du meilleur second rôle en 2004, pilote de chasse casse-cou dans “Les chevaliers du ciel” de Gérard Pirès ou encore son interprétation de footballeur fan de Baudelaire dans “Mensonges et trahisons” qui lui vaut le César du Meilleur second rôle en 2005. Il se frotte pour la première fois au doublage dans le film d’animation “Happy Feet” de Georges Miller. Il continuera sur sa lancée jusqu’en 2015 ou sa carrière prends une autre direction. Clovis Cornillac : réalisateur “J’ai conscience d’avoir une chance inouïe” En 2015, Clovis Cornillac passe derrière la caméra et devient réalisateur pour la comédie romantique “Un peu, beaucoup, aveuglément” et participe également à la série “Chefs” en tant qu’acteur dans un premier temps puis comme réalisateur le temps de quelques épisodes de la saison 2. Dans cet interview, Clovis Cornillac nous entraîne au cœur de sa nouvelle réalisation “Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre” en salle le 14 février, dans laquelle il est à la fois réalisateur mais aussi acteur dans le rôle du grand méchant, l'impitoyable Joseph. Retrouvez l'intégrale de l'interview de Clovis Cornillac réalisée par Nicolas Fabiani pour l'émission Carré VIP tous les jours de la semaine sur RTS à 11h30.

L’interview de Clovis Cornillac by Nicolas

Belle et Sébastien 3 c'est le dernier volet de la saga et celui ci est réalisé par Clovis Cornillac. Le réalisateur et comédien s'est confié au micro de Nicolas Fabiani pour l'émission Carré VIP de la radio RTS depuis le cinéma Kinépolis de Nîmes. Il revient sur les conditions de tournage, le dressage des animaux, le froid extrême qui n'a pas toujours facilité les choses, sa relation avec les comédiens et les circonstances qui l'ont fait se retrouver aux commandes de ce troisième volet.

La traditionnelle "Rubrique Photo" replonge le comédien dans ses souvenirs lointains, ses débuts au cinéma avec le film “Hors la loi” ou à la télé, la réception de son César et sa non présence à la cérémonie, son passage dans l'émission "Rendez vous en Terre Inconnue", etc. Retour sur la carrière d’un comédien tout terrain.

Clovis Cornillac : acteur

“Les échecs sont des choses qui te fabriquent”

Clovis Cornillac débute sa carrière à l’âge de 15 ans auprès de metteurs en scène réputés tels que Peter Brook ou Alain Françon. Dans notre interview, Clovis Cornillac revient sur son premier rôle principal dans le film “Hors-la-loi” de Robin Davis pour lequel le succès espéré n’a pas été au rendez-vous. Loin de se décourager, il multiplie ensuite les rôles à la télé, au cinéma et au théâtre, mais c’est en 1999 que sa carrière décolle à travers le film “Karnaval” de Thomas Vincent où sa prestation maîtrisée lui vaut une nomination au César du Meilleur espoir masculin aux côtés d’une certaine Sylvie Testud, également révélée au public à l’occasion de la sortie de cette histoire d’amour sur grand écran.

Clovis Cornillac poursuit son chemin et enchaîne les rôles, touchant ainsi à tous les styles : voyou attachant dans “A la petite semaine” de Sam Karmann dont le rôle lui vaudra d’être nominé au César du meilleur second rôle en 2004, pilote de chasse casse-cou dans “Les chevaliers du ciel” de Gérard Pirès ou encore son interprétation de footballeur fan de Baudelaire dans “Mensonges et trahisons” qui lui vaut le César du Meilleur second rôle en 2005. Il se frotte pour la première fois au doublage dans le film d’animation “Happy Feet” de Georges Miller. Il continuera sur sa lancée jusqu’en 2015 ou sa carrière prends une autre direction.

Clovis Cornillac : réalisateur

“J’ai conscience d’avoir une chance inouïe”

En 2015, Clovis Cornillac passe derrière la caméra et devient réalisateur pour la comédie romantique “Un peu, beaucoup, aveuglément” et participe également à la série “Chefs” en tant qu’acteur dans un premier temps puis comme réalisateur le temps de quelques épisodes de la saison 2.

Dans cet interview, Clovis Cornillac nous entraîne au cœur de sa nouvelle réalisation “Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre” en salle le 14 février, dans laquelle il est à la fois réalisateur mais aussi acteur dans le rôle du grand méchant, l'impitoyable Joseph.

Retrouvez l'intégrale de l'interview de Clovis Cornillac réalisée par Nicolas Fabiani pour l'émission Carré VIP tous les jours de la semaine sur RTS à 11h30.