Actualités régionales

Environnement : faire le tri, ce sera bientôt plus facile pour tout le monde

09 novembre 2020 à 08h30 Par Corentin Aubry
Tous les lundis à 8H30, retrouvez une chronique dédiée à l'environnement et à l'écologie avec Corentin.
Crédit photo : Illustration

Les Français sont de plus en plus nombreux à faire le tri sélectif. En 2019, ils étaient 89 % à trier les emballages, dont plus de la moitié de manière systématique. Cette amélioration est le fruit de plusieurs facteurs, dont la simplification du tri, une mesure qui concerne aujourd’hui plus de 30 millions d’habitants, et qui devrait se généraliser à tous dans les prochaines années.

Progressivement, le bac de tri jaune s’ouvre à tous les emballages en plastique

Chaque année, la France produit près de 38 millions de tonnes de déchets ménagers soit environ 500 kg par personne. Donner une seconde vie aux produits que l’on jette est un facteur essentiel, si l’on veut agir pour la planète. La simplification du tri permet aux habitants de mettre tous les emballages dans le bac de tri et de développer le recyclage des emballages en plastique qui n'étaient pas recyclés jusqu'alors. Dans les zones déjà concernées, la simplification est efficace : elle a permis l'augmentation de 4 kg d’emballages supplémentaires par habitant. Pour l’instant, la mesure est effective dans certains secteurs de la région, dont les grandes agglomérations, comme Montpellier, Nîmes et Perpignan. En cas de doute, renseignez-vous auprès de vos collectivités : elles vous diront si la simplification est mise en place. Si ce n'est pas le cas, elles vous détailleront les consignes à appliquer.

Minimiser les erreurs de tri les plus fréquentes

Dans les collectivités où la simplification est déjà en marche, le risque de se tromper de poubelle devient donc minime. Plus de questions à se poser sur la destination des pots de yaourt, films plastiques ou barquettes : la poubelle jaune est désormais réservée à tous les emballages en plastique, aux côtés des emballages en métal, en papier et en carton. 
Pour le reste, les bons gestes restent les mêmes.
Et si vous avez un doute, l’éco-organisme Citeo, qui est chargé de réduire l’impact environnemental des emballages et des papiers, vous donne les bonnes consignes à adopter en fonction de votre lieu de résidence. Rendez-vous sur son site consignesdetri.fr, et son application « Guide du Tri ».

}) });