Actualités régionales

Tour de France - Nîmes sous le feu des projecteurs

12 juillet 2019 à 15h00 Par Loïc Tournier
Nîmes a accueilli la grande boucle pour la dernière fois en 2014
Crédit photo : DR

Le 22 juillet, le Tour de France fera escale à Nîmes et dans le Gard pour 3 jours. Une formidable exposition pour la ville et le département.

Alors que les coureurs viennent de passer les montagnes Vosgiennes et se dirigent vers le sud, Nîmes se prépare à accueillir le Tour. Après une arrivée en 2014, la ville a obtenu cette fois ci le jackpot. Une journée de repos, une étape en forme de boucle autour de la capitale gardoise avec départ des Arènes et arrivée aux 7 collines, avant de finir le mercredi avec un départ du Pont du Gard. Un évènement qui a un coût. En plus de la somme versée à l'organisateur ASO, il faut rajouter les dépenses liées à la sécurité, la communication et les animations organisées autour de la course. Pour autant, la ville de Nîmes est très confiante quant aux retombées qu'une telle manifestation engendre. Troisième évènement sportif le plus regardé au monde derrière la Coupe du monde de football et les Jeux olympiques d'été, le département et la cité gardoise seront exposés aux yeux du monde. 

 

L'expérience du Tour d'Espgane

Il ya 2 ans, à l'été 2017, Nîmes accueillait en tant que ville de départ, pendant plusieurs jours, un autre grand tour, la Vuelta. C'est là que tout s'est joué. C'est en partie grâce à ce grand départ que ces 3 jours de fête autour du cyclisme sont possibles aujourd'hui. Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, était présent. Il a pu voir la capacité de la cité à organiser des évènements sportifs de grandes importances. Julien Plantier, adjoint au sport à la Ville de Nîmes en dit plus sur les coûts et les retombées liés à la manifestation. Il exprime également sa fierté de recevoir la plus grande course cycliste au monde. 

Toutes les informations de ces 3 jours de Tour de France dans le Gard sur le site internet http://www.laboucleromaine.fr/