Gard : les multiples manières de visiter le salin d’Aigues-Mortes

Après plusieurs mois de fermeture, le salin d’Aigues-Mortes a enfin rouvert ses portes. L'occasion de repartir à la découverte du sel du midi, de son histoire et du travail des sauniers, mais aussi de découvrir les somptueux paysages de cette partie de la Camargue, à travers une faune et flore aussi multiple qu’exceptionnelle. Et les façons de visiter les lieux sont nombreuses, vous allez le découvrir.

20 mai 2021 à 16h59 par Corentin

salins aigues mortes

Au cœur de la petite Camargue

Avec une superficie totale d’environ 98 km2 (soit à peu près la taille de la ville de Paris intra-muros), le salin d’Aigues-Mortes est le plus grand du bassin méditerranéen. Depuis le 5 mai, les visiteurs peuvent de nouveau partir à sa découverte et admirer les bassins roses à perte de vue et les montagnes de sel blanches qui contrastent avec le ciel (souvent bleu, avouons-le). C’est aussi une zone sauvage connue pour sa grande diversité d’espèces végétales et animales, appréciée notamment par les flamands roses, oiseau emblématique de la région.

Du petit train au VTT en passant par l’excursion en 4x4

L’originalité du site vient aussi de ses nombreuses manières possibles de le visiter. Le petit train permet de découvrir les incontournables, comme les tables salantes, le musée du sel, et l'ascension au sommet d’une camelle (une immense dune de sel). Un voyage guidé et commenté d’un peu plus d’une heure qui permet de découvrir assez rapidement les lieux. Si vous voulez prendre plus de temps, d'autres alternatives existent. Vous pouvez d’abord accéder au site avec votre propre véhicule, et librement, aller où vous voulez en empruntant le parcours fléché. Vous pourrez ainsi traverser tout le salin et aller jusqu’à la prise d’eau à la mer. Si vous désirez faire la visite accompagnée d’un guide, vous pouvez choisir de visiter le site à bord d’un 4x4, à pied, ou à vélo. Pour les balades pédestres et à VTT, vous pouvez aussi les faire librement.

Aigues-Mortes, village fortifié entre les étangs

Impossible d’être sur place et de ne pas prendre le temps d’aller faire un tour dans la cité médiévale d’aigues mortes et de ses fameux remparts située juste à côté. L’occasion de voir les salins au loin sous un autre angle, mais surtout de découvrir le charme de ce village particulièrement bien conservé, à travers les tours, ses ruelles, ou la place Saint-Louis notamment.