Grève du 5 octobre : des cortèges dans les principales villes du sud

Des manifestations ont lieu aujourd'hui dans 200 villes françaises. En région ce matin à Montpellier, Avignon, Toulouse, Perpignan, Béziers et Sète. Cet après-midi à Nîmes et Narbonne. Et des perturbations sont à prévoir principalement dans le secteur public et particulièrement dans les transports et l'Éducation.

5 octobre 2021 à 9h56 par Corentin Aubry

Grèves

Première journée de mobilisation

 

Aujourd’hui, l’intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires appelle à une grève nationale et espère une grosse mobilisation notamment pour la défense de l’emploi, la revalorisation des salaires et des pensions. Et pour rejeter une fois encore le projet de réforme des retraites relancé récemment par Emmanuel Macron.

À Avignon, une manifestation s’élance à 10 heures 30 du cours Jean Jaurès. À Nîmes, le cortège s’élance à 14 heures 30 de la Maison Carrée. À Perpignan, les manifestants se retrouvent place de Catalogne à 11 heures. À Narbonne, le défilé s’élance à 14 heures de la Bourse du Travail. Enfin à Toulouse, départ de la manifestation ce matin à 10 h 30 de la place Arnaud Bernard.

 

De nombreuses perturbations

 

Cette journée de mobilisation impacte le fonctionnement des trains et des bus. La plupart des trajets ferroviaires impactés seront assurés par Autocar. Tisseo à Toulouse annonce des perturbations sur certaines de ses lignes. Idem pour le réseau TAM à Montpellier. Des écoles et des cantines fermées aussi dans la préfecture héraultaise. A Béziers, un service minimum est assuré, indique la mairie dans un communiqué. À prévoir aussi, la fermeture de certains services publics.

Le secrétaire général du syndicat FO dans l’Hérault, Franck Mary-Montlaur