Idées sortie : les spots de vélorail ne manquent pas dans la région

27 mai 2022 à 9h45 par Corentin Aubry

Six spots dans la région, dont quatre dans le Languedoc. Le vélorail, familial, écolo et insolite est idéal à découvrir à cette période de l’année. Petit tour de la région à coup de pédale.

Vélorail
Tous les vendredis à 8h30, Corentin, vous dévoile des idées insolites à découvrir en Occitanie.
Crédit: veloraildefrance.com

Le vélorail est une activité de plein air qui se pratique en toute sécurité, souvent niché au sein d’espaces naturels pittoresques. En France, une cinquantaine d’exploitants proposent de voyager sur des voies déclassées par la SNCF spécialement aménagées, ceci grâce à un engin qui avance, comme pour un vélo, à la force des jambes. Pas besoin d’être un grand sportif, les parcours ne présentent souvent aucune difficulté, le but du vélorail étant de découvrir seul ou à plusieurs la nature de manière différente. Dans la région, il est possible de découvrir cette activité zéro carbone dans des spots où l’environnement vaut le coup d'œil. Quatre parcours aux paysages bien différents à découvrir dans le Gard, l’Aude et l’Hérault.

Un petit bout de Cévennes, au départ de la gare de Thoiras

Nous en avions déjà parlé dans une précédente chronique. Le vélorail des Cévennes, qui utilise une portion empruntée par le célèbre train à vapeur, serpente autour du gardon de Saint-Jean. En 1 h 30, via une portion de 6,2 km aller/retour, le vélorail, grâce à deux départs chaque jour en basse saison, et quatre lors de la saison touristique, nous donne un bref aperçu de ce que la nature cévenole nous offre. Encore plus insolite, la possibilité de faire le vélorail en nocturne, pour découvrir les paysages au crépuscule. Le Vélorail by night, à découvrir uniquement l’été, les lundis, mercredis et vendredis soirs du 14 juillet au 23 août.

Le vélorail du train rouge au cœur de l’Aude

Le train rouge, ce train touristique qui serpente le long de la vallée de l’Agly et la haute vallée de l’Aude, partage aussi une partie de ses rails avec des vélorails. Au départ de la gare d’Axat, le vélorail du train rouge propose 3 parcours de différentes longueurs (2,2 km, 4,4 km et une beaucoup plus sportive de 12 km). Des ponts, des galeries, des tunnels jalonnent les différents parcours. À noter qu’il est possible de louer un vélorail avec assistance électrique, si vous êtes nombreux sur le vélo rail, mais peu à pédaler. Ou pour le grand défi, le parcours le plus difficile qui monte sur plus de 6 km.

Dans l’Hérault, le pédalorail de Saint-Thibéry, et plus récemment le vélorail du canal du midi

Depuis mi-avril, il est possible de découvrir le canal du midi autrement qu’en bateau, à vélo ou à pied. À 10 minutes de Béziers, et 20 minutes de Narbonne, entre Montady et Capestang, ce nouveau parcours permet de découvrir le coin en 1 h 15, au pied de l’oppidum d’Ensérune et de l’étang de Montady. En été, là aussi, des départs sont organisés en soirée.
Enfin, proche de Pézenas, le pédalorail de Saint-Thibéry nous fait découvrir, les vestiges de l’ancienne voie ferrée, un ancien moulin à blé et un pont romain. A la différence du vélorail, vous serez, comme son nom l’indique, davantage positionnés comme sur un pédalo. Un circuit d’environ 1 h 30 permet de s’imprégner de ce joli coin du département, situé à quelques kilomètres du bassin de Thau.