La colère des passagers du ferry le "Fantastic", arrivé à Sète avec 22h de retard

Arrivé de Tanger avec 22h de retard, le ferry "Fantastic" et son équipage ont dû essuyer la colère des passagers, qui ont dormi à bord, mesures sanitaires obligent.

27 août 2021 à 18h31 par Loris

Le feyy "Le Fantastic"
Le feyy "Le Fantastic"
Crédit: GNV

Une arrivée mouvementée pour le "Fantastic", hier matin à Sète. Des passagers du ferry de la compagnie italienne GNV en provenance hier soir de Tanger au Maroc ont refusé de débarquer. En raison d’un important retard, ils demandaient un remboursement d’une partie de leur billet. La confusion a régné plusieurs heures avant l’intervention des forces de l’ordre.

 

Des tests antigéniques effectués ce matin

Selon la direction du port de Sète, le bateau est arrivé beaucoup plus tard que prévu. Et depuis le 17 août le protocole sanitaire impose un test antigénique à tous les passagers non vaccinés ou à qui on a administré un vaccin non-homologué en France. Mais, vu l’heure tardive, les passagers ont été contraints de passer la nuit à bord du ferry avant d’être dépistés ce matin. D’où la colère de certains, mécontents de ne pas obtenir le dédommagement qui leur avait été promis. Le capitaine du bateau met en cause le Port de Sète qui rejette toute responsabilité. Face à ce mouvement de colère, la police a menacé d’intervenir. Elle a été entendue et les derniers passagers sont descendus du ferry avec 24 heures de retard.