Le château de Peyrepertuse, au cœur du nouveau parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes

C'est le 8e parc naturel régional d’Occitanie ! Trait d’union entre les zones méditerranéennes et pyrénéennes, le parc naturel régional Corbières-Fenouillèdes est une zone riche par sa biodiversité, mais aussi par ses nombreux vestiges de châteaux du moyen-âge, à commencer par le plus célèbre, celui de Peyrepertuse.

14 octobre 2021 à 11h38 par Corentin Aubry

Château de Peyrepertuse
Tous les vendredis à 8h30, Corentin, vous dévoile des idées insolites à découvrir en Occitanie.

Entre Narbonne, Perpignan et Carcassonne

 

Depuis le 4 septembre dernier, l’Aude et les Pyrénées-Orientales comptent en commun un nouveau parc naturel régional. Une reconnaissance officielle qui va permettre de mieux protéger et de davantage mettre en valeur les milieux naturels et le patrimoine culturel de cet espace à cheval sur les deux départements. « La création d’un Parc naturel régional participe de ce désir d’entrer dans une démarche de transition écologique pour réinventer un cadre de vie sobre, responsable et renouvelé face aux enjeux sociétaux et climatiques», explique le PNR Corbières-Fenouillèdes.

 

Une richesse naturelle et historique

 

Outre le riche milieu naturel dont « sa biodiversité, notamment ornithologique, a peu d’équivalent en France », le parc naturel régional est aussi façonné par une histoire géologique vieille de 500 millions d’années, avec notamment Tautavel, qui se situe dans la partie sud de ce nouveau parc. La trace des hommes à l’époque du moyen-âge est également encore très visible ici, grâce aux nombreux vestiges archéologiques. Les châteaux Pays Cathare de PuilaurensQuéribusPeyrepertuse, Termes et Aguilar, ainsi que le château de Villerouge-Termenès et de l'abbaye de Lagrasse en sont les plus beaux exemples.

 

Le château de Peyrepertuse, égal en superficie à celui de Carcassonne

 

Comme les 3 millions de visiteurs qui y sont déjà montés, vous pouvez, si vous n’êtes jamais venus dans le coin, commencer par la visite du château de Peyrepertuse. Cette immense forteresse surplombe le charmant village de Duilhac-sous-Peyrepertuse, et elle est considérée comme le plus remarquable exemple d’architecture militaire de l’époque. Perchée sur le haut d’une montagne, à 800 mètres d’altitude, au cœur d’une nature préservée, la « citadelle du vertige » s’étend sur 300 mètres et offre une vue à couper le souffle, des Pyrénées à la Méditerranée. Sa visite est accessible à tous, seule la marche d’approche de 15 à 20 minutes qui mène à l’entrée du château, présente quelques difficultés. Il est possible de la visiter indépendamment, au prix de 7 euros en plein tarif, mais aussi de manière plus insolite. Les visites épiques et théâtralisées, uniquement sur réservation, sont proposées par guides et comédiens qui vous accompagneront et vous raconteront les événements et les anecdotes marquantes de l’époque. Pour les plus sportifs, la découverte du château et des alentours en VTT à assistance électrique est aussi possible. Au passage, ne manquez pas de vous arrêter au plus près des cascades, marmites, et petits lacs des gorges du Verdouble. Le château de Peyrepertuse est situé à 1 h de Perpignan, 1 h 30 de Narbonne et 2 h 30 de Montpellier.