Le massif du Sidobre, une « île de granite » au cœur du Tarn

Le massif du Sidobre offre sur une centaine de km² un paysage incroyable : de gigantesques boules de pierre et autres rochers qui semblent façonnés par la main d’un géant. Une exception géologique unique en Europe située en Haut Languedoc, proche de Castres et des monts de Lacaune.

24 septembre 2021 à 17h14 par Corentin Aubry

La Peyro Clabado
La Peyro Clabado
Crédit: sidobre-vallees-tourisme.com

Une destination assez méconnue du grand public

 

Peut-être parce que caché par ses immenses forêts, ou par ses célèbres voisins classés à l’UNESCO, le massif du Sidobre est peu connu. Mais il dispose de sérieux atouts qui plaisent aux amoureux de la nature, à la recherche de calme. Le Sidobre est en effet une région préservée, loin du tourisme de masse. Et ses paysages ont le mérite de valoir le coup d'œil. Car ce territoire géographique de plus de 100 km2, trouve son unité autour du granite, puisque ici se trouve le plus grand plateau granitique d’Europe, né du refroidissement du magma il y a environ 300 millions d’années. Le massif granitique qui avec ses monolithes, ses chaos, et ses énormes rochers tremblants, rend la région unique et insolite. Du Peyro Clabado défiant les lois de la gravité, au Roc de l’Oie, en passant par le Saut de la Truite, le paysage sculpté par la nature ici semble échapper à toute logique.

 

Plusieurs sentiers au coeur du sidobre

 

Le sentier des merveilles, celui des légendes, ou encore celui des immortels 60 randonnées, de 10 minutes à 7 jours, serpentent ce monde granitique et reculé. La région se prête bien aussi à la pratique du VTT (1er spot de descente VTT du Tarn), et aux balades à cheval (sur un plusieurs jours). La visite du Sidobre passe aussi par la découverte de charmants villages, à l’image de Burlats ou encore Lacaze. Cette dernière peut particulièrement être appréciée par les enfants, qui peuvent visiter la bâtisse du village avec chasuble, épée et bouclier, prêtés par l’office de tourisme. De quoi faire les chevaliers dans les ruelles du village médiéval. Une région à l’écart des grandes villes de la région, mais sans être trop éloignée. 1 h 30 environ de Toulouse, 1 h 45 de Narbonne et 2 h 30 de Montpellier.