Le "pardon" d'Emmanuel Macron aux Harkis : réaction dans le Gard

Au lendemain des excuses d'Emmanuel Macron aux Harkis, maltraités pendant et après la guerre d'Algérie, les réactions se multiplient. Le président gardois de la coordination Harka Hacène Arfi, s'est exprimé sur RTS, ce mardi matin.

21 septembre 2021 à 10h54 par Loris

Emmanuel Macron a promis "reconnaissance" et "réparation" aux Harkis, hier.
Emmanuel Macron a promis "reconnaissance" et "réparation" aux Harkis, hier.
Crédit: DR

Hier, Emmanuel Macron a demandé "pardon" aux Harkis. Le président de la République a promis une loi de reconnaissance et de réparation considérant que la France a manqué à ses devoirs vis-à-vis des auxiliaires de l’armée française lors de la guerre d’Algérie. Ceux qui, à l’issue du conflit, ont échappé aux représailles ont été accueillis en France dans des conditions indignes. Et les plaies sont encore vives dans la communauté. A Saint-Laurent-des-Arbres dans le Gard, Hacène Arfi préside la coordination Harka. Depuis des années, il se bat justement pour qu’on n’oublie pas les souffrances de sa communauté. Il a réagi aux annonces du Président ce mardi matin, dans Bonjour le Sud.

La mémoire
La réaction