Montpellier : deux individus jugés pour trafic d'espèce protégée

Deux hommes étaient jugés par le tribunal correctionnel de Montpellier pour avoir piégé, capturé et vendu illégalement des chardonnerets élégants, une espèce protégée d'oiseaux.

10 septembre 2021 à 12h07 par Loris

Le chardonneret élégant
Le chardonneret élégant
Crédit: Image d'illustration

Le trafic d’espèce protégée ne concerne pas que les pays lointains et les animaux exotiques. La pratique existe aussi dans la région. Mardi, deux individus comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Montpellier. Des récidivistes accusés d’avoir capturés des oiseaux, des chardonnerets élégants en vue de la revente. Un des deux a écopé d’une peine de prison ferme.

 

La méthode des "gluaux" pour capturer les oiseaux

Selon France Nature Environnement, l’affaire a débuté en 2020, l’Office français de la biodiversité est informé de la capture de chardonnerets élégants près de Montpellier à Pérols. Ils sont attrapés selon la méthode des "gluaux". Des brindilles sont badigeonnées de glu pour piéger les oiseaux. Des nids et des oiseaux ont été retrouvés aux domiciles des suspects qui ont reconnu la revente des animaux au marché noir, jusqu’à plusieurs centaines d’euros le chardonneret. FNE salue la décision de la justice en vue de freiner l’effondrement des populations d’espèces comme le chardonneret élégant dont le nombre a chuté de 30% en l’espace de 20 ans. Et dans certains pays, l’espèce a quasiment disparu à cause de ces trafics.