Montpellier : un jeune transgenre enlevé et séquestré par sa famille ?

Le procureur de Montpellier a ouvert une enquête hier pour enlèvement et séquestration. Un jeune mineur transgenre qui aurait été amené dans le Loiret par sa famille pour une "thérapie de conversion".

11 janvier 2022 à 10h48 par Loris

La PJ de Montpellier enquête.
La PJ de Montpellier enquête.
Crédit: Image d'illustration, DR

Hier après-midi, le procureur de la République de Montpellier a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire pour l’enlèvement et la séquestration d’un jeune mineur transgenre qui aurait disparu avoir été emmené de force par sa famille pour subir une "thérapie de conversion".

 

Un enlèvement orchestré par la famille ?

Une méthode qui sera prochainement interdite, la loi doit être promulguée. Il s’agit de changer l’orientation sexuelle d’une personne. En l’occurrence, Enzo le jeune homme de 17 ans, est né fille et venait d’annoncer à ses proches sa volonté de changer de genre. L’association Fierté Montpellier Pride a lancé l’alerte durant le week-end et fait un signalement au parquet. Plusieurs de ses proches, dont sa colocataire, dénoncent un enlèvement. Le mineur aurait été conduit contre son gré dans le Loiret. Des faits dénoncés par la ministre déléguée auprès du Garde des Sceaux chargée de la citoyenneté. Et l’enquête a été confiée à la Police judiciaire de Montpellier.