Actualités régionales

Alès, une reconversion réussie : Citynox crée un distributeur de gel hydroalcoolique sans contact

05 mai 2020 à 18h38 Par D.Delacoux
La société Citynox est une PME d'Alès leader sur le marché des bornes urbaines en inox. Alors que son activité économique s’effondrait , l'entreprise a su rebondir en créant un distributeur de produit désinfectant sans contact.

C'est au moment ou l'entreprise alésienne  a du stopper son activité qu'elle a eu l'idée de créer un distributeur de Gel hydroalcoolique sans contact.

L'idée est venue de leur plus jeune collaboratrice Ilona 18 ans, assitante administrative, qui s'est dit : "on sait fabriquer des bornes en inox, pourquoi ne pas en créer une pour distribuer du gel ou produit désinfectant "  Grâce à une simple colonne d'inox munie d'une pédale et équipée d'une bouteille de gel hydroalcoolique, vous pouvez contribuer à limiter la propagation du virus. Le gel tombe dans le creux de la main sans contact.  L' idée séduisante a fait l'unanimité est le lendemain matin , un prototype était réalisé et le surlendemain après une série de tests et d'amélioration la version était validée et mise en production. 

En 3 jours, la société a reconvertie sa chaine de production pour fabriquer ces distributeurs de gel hydroalcoolique sans contact, baptisés bien évidemment du nom d'Ilona.

Hélène Hurtis, responsable marketing chez Citynox nous raconte : 

Écouter le podcast

Un engouement général, une réussite industrielle !

La quarantaine de salariés s'est mobilisée ainsi que 2 entreprises partenaires pour concevoir, produire et faire face à une demande énorme évidemment. Le centre hospitalier d'Alès a été le premier établissement fourni gratuitement.

Puis la société a contacté rapidement ses réseaux et les revendeurs spécialisés dans les espaces urbains et les collectivités territoriales et très vite les commandes ont affluées.

Mairies, commerçants et grandes entreprises, tous ont été séduit par ce produit simple, pérenne et robuste.

La montée en puissance a été progressive mais très rapide pour atteindre ce niveau de 100 000 commandes.

Citynox a dû recruter une vingtaine d'intérimaires et a lancé une formulation de gel hydroalcoolique.

ça, ça s'appelle rebondir !

Hélène Hurtis, responsable marketing chez Citynox nous raconte : 

Écouter le podcast