Actualités régionales

Contrôle technique : le délai de tolérance prend fin le 23 juin

20 mai 2020 à 16h53 Par Alexis Vivier
Une période de tolérance comprise entre le 12 mars et le 23 juin
Crédit photo : Illustration Pixabay

Dans le cadre de l’urgence sanitaire qui fait suite à la crise du coronavirus, l’ensemble des délais imposés par l’administration pour réaliser les contrôles techniques ont été suspendus du 12 mars au 23 juin. Cette suspension permet de ne pas pénaliser les automobilistes confinés n’ayant pu réaliser ce contrôle dans les temps en leur accordant un délai de tolérance. 

Si le contrôle de technique de votre véhicule léger a été suspendu ou n’a pas pu être réalisé pendant le confinement, le gouvernement accorde une tolérance le temps de le réaliser, ce qui correspondant à la période comprise entre le 12 mars et le 23 juin. Les centres de contrôle technique étant ouverts sur l’ensemble du territoire, les automobilistes sont encouragés à procéder au contrôle technique de leur véhicule dès que possible. Après cette date, vous serez de nouveau passible de sanctions. 

Avec plus de 6 000 centres actifs partout en France, le Gouvernement rappelle que tous les contrôles, à savoir : visite technique périodique, contre-visite, visite complémentaire ou contre-visite complémentaire devront être réalisés le plus rapidement possible.

Un contrôle de sécurité important


Le ministère de la Transition écologique et solidaire ainsi que le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) rappellent l’importance de réaliser le contrôle technique pour l’ensemble des automobilistes pour assurer leur sécurité et limiter les émissions polluantes de leur véhicule. Par ailleurs, ils recommandent aux Français de réaliser leur contrôle technique dans les meilleurs délais pour plusieurs raisons :


- s'assurer que son véhicule ne présente pas de défaillance majeure liée à la sécurité routière ou à l'environnement 


- s'assurer d'avoir un rendez-vous dans les temps afin de ne pas maintenir en circulation un véhicule en défaut de contrôle technique 


- permettre aux centres de contrôle technique d'organiser leur planning de rendez-vous de manière à respecter scrupuleusement les mesures sanitaires.