Actualités régionales

Coronavirus : Emmanuel Macron annonce de nouvelles mesures

15 octobre 2020 à 10h09 Par Alexis Vivier
Macron dans le cap des 4 prochaines semaines.
Crédit photo : DR Elysée

Emmanuel Macron face à la France hier soir. Un couvre-feu dans les zones les plus touchées par le coronavirus. Il durera au moins "quatre semaines", mais pourra aller jusqu'à 6 semaines. On vous détails toutes les mesures.

Un "couvre feu", c'est l'une des principales annonces d'Emmanuel Macron hier soir. Il débutera samedi dès minuit en Ile de France ainsi que les métropoles de Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Etienne et durera au moins "quatre semaines".

Couvre-feu dès 21h

Le chef de l'état souhaite même allonger sa durée, et aller jusqu'à 6 semaines grâce au vote du Parlement. 

Écouter le podcast

Des dérogations devraient être possibles pour les personnes travaillant après 21 heures et pour les urgences sanitaires. Une amende de 135 euros sera infligée à ceux qui ne le respecta pas.

Nouveau coup dur pour l'économie locale

Même si elle était à prevoir, c'est un nouveau revers pour les cinémas, théâtres, restaurants et autres commerces qui verront leurs clients deserter les lieux avant même la fermeture de 21 heures. Des aides supplémentaires pour les secteurs économiques qui seront affectés par le couvre-feu doivent être presentée rapidement.

Règle des 6

Afin de limiter la transmission dans la sphère privée, le chef l'Etat a appelé aussi à la responsabilité. Oui pour pour les réunions de famille à la Toussaint, mais de manière sécurisée et limitée. Le Président parle d'une règle de 6, impliquant une limite de 6 personnes pour les réunions entre amis. Par de sanction en revanche, Emmanuel Macron en appelle au bon sens des citoyens :

Écouter le podcast

Aides pour les plus précaires

Le chef de l'Etat a aussi promis des aides. Le chômage partiel pris en charge à 100% par l'Etat sera réactivé pour les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie, de la culture et du sport. 

Et pour les populations dont le pouvoir d'achat est le plus touché, des aidés également, comme les personnes qui touchent le RSA et les aides au logement, elles pourront bénéficier d'une aide exceptionnelle de 150 euros, à laquelle s'ajoutent 100 euros par enfant.

Retour au télétravail

Là encore pas d'obligation et ni de sanction pour les entreprises, mais le message est clair. Le télétravail doit-être mis place dès que cela est possible, quelques jours par semaine. Le chef de l'état n'a pas souhaité  l'imposer pour autant afin d'éviter de "ré-isoler les gens".

"On a besoin que les entreprises fonctionnent, d'avoir des services publics qui soient ouverts, des bureaux de poste qui soient ouverts, des professeurs qui sont en classe"

E. Macron 

Vivre avec le virus

Pour finir le chef de l'état a fixé des objectifs et une stratégie : tester, isoler, protèger. Il faut apprendre à vivre avec le virus qui sera là jusqu'à l'été prochain affirme le chef de l'Etat.

Écouter le podcast

"On n'empêchera pas les gens de partir en vacances"

E. Macron

Il n'y aura également aucune restriction coté circulation, entre les régions ou dans les transports en commun.