Actualités régionales

Écologie : et si on réutilisait l’eau des pâtes pour moins gaspiller ?

22 mars 2021 à 08h30 Par Corentin Aubry
Tous les lundis à 8H30, retrouvez une chronique dédiée à l'environnement et à l'écologie avec Corentin.
Crédit photo : Illustration

Ce n’est pas un poisson d’avril en avance : saviez-vous que les eaux de cuisson, dont celles des pâtes, peuvent être utilisées de très nombreuses manières ? À l’occasion de la journée mondiale de l’eau, découvrons quelques moyens de profiter de ses multiples vertus, et ainsi, réduire le gaspillage de cette précieuse ressource.

L’eau des pâtes, pour la pâte à pain, ou la pâte… À modeler

On en consomme en France en moyenne 8 Kg chaque année : les pâtes, peu coûteuses, faciles à cuisiner, font souvent l’unanimité quand on veut manger un bon repas copieux sans trop s'embêter en cuisine. Pour les préparer, pas besoin d’être un grand cuisinier : prendre une casserole, la remplir d’eau, faire bouillir, on plonge les pâtes quelques minutes, et on vide le tout, dans la passoire, au-dessus de l’évier, sans se poser de question sur l’eau qui finit dans les canalisations. Pourtant, les eaux de cuisson, notamment celles des pâtes, peuvent être gardées, et utilisées pour de nombreuses autres utilisations… Dont les plus insoupçonnées. 
D’abord, on peut réutiliser l’eau de cuisson des pâtes pour cuisiner : pour fabriquer de la pâte à pain, si vous comptez faire des pizzas par exemple. Elle peut aussi servir à ramollir les légumes secs, comme les pois chiches ou les haricots, qui doivent être plongés plusieurs heures pour ramollir. Elle peut aussi s’utiliser d’autres manières, un peu plus insolites : si elle est chaude et salée, elle aidera au désherbage du jardin, au contraire si elle est froide et sans sel, elle nourrira vos plantes. L’eau des pâtes a aussi des vertus nettoyantes, grâce à l’amidon qu’elle contient. Enfin, même les enfants peuvent profiter de ses bienfaits, en utilisant cette eau pour faire de la pâte à modeler. C’est facile, et beaucoup plus naturel que la majorité que l’on peut retrouver en magasins.

Ça marche aussi pour les autres eaux de cuisson

Bonne nouvelle, vous pouvez aussi réutiliser les eaux de cuisson quand vous préparez du riz, des légumes, ou des œufs par exemple. Elles auront toutes différentes vertus, en fonction de ce que vous mettrez à l'intérieur: les bouillons de légumes peuvent être bus directement, ou conservés pour en faire des soupes, ou des sauces. L’eau de cuisson des œufs, après avoir été refroidie, est un engrais naturel pour les plantes. Même chose pour l’eau du riz, qui a notamment aussi des vertus cosmétiques. Quelle que soit l’eau de cuisson, préférez récupérer les eaux issues de la cuisson de produits biologiques, pour éviter l’ingestion d’éventuelles traces de pesticides. 
L’idée principale reste d’avoir en tête que nos eaux de cuisson ont de la valeur, et qu’il faut réfléchir à deux fois avant de les jeter dans l’évier.