Actualités régionales

Environnement : les essentiels d’une salle de bain écoresponsable

26 octobre 2020 à 08h35 Par Corentin Aubry
Tous les lundis à 8H30, retrouvez une chronique dédiée à l'environnement et à l'écologie avec Corentin
Crédit photo : Illustration

Diminuer sa consommation d’eau en prenant sa douche ou son bain n’est pas le seul facteur important pour réduire son empreinte écologique. Cosmétique solide, savon de Marseille, et accessoires non-jetables, notamment, sont des alternatives saines, économiques et plus respectueuses de l’environnement.

L’eau, une ressource à ne pas gaspiller

C’est dans la salle de bain que nous consommons le plus d’eau : près de la moitié utilisée à la maison coule dans une douche, un bain ou un lavabo de salle de bain. Étant donné la consommation d’eau importante, il est nécessaire d’adopter quelques gestes simples qui permettent d'en maîtriser les dépenses: privilégier les douches courtes aux bains, et fermer le robinet pendant le brossage des dents, le rasage et la toilette. Il est même possible d’aller encore plus loin en récupérant l’eau qui s’écoule inutilement du robinet avant qu’elle soit chaude : gardez un seau à côté de vous, et réservez cette eau pour vos plantes par exemple.

On diminue les déchets dans la salle de bain

Entre les bouteilles de gel douche, les tubes de dentifrice, les brosses à dents en plastique, et les rasoirs jetables, la salle de bain est une pièce où la poubelle peut rapidement se remplir. Pourtant, il existe des alternatives, qui ont souvent l’avantage supplémentaire d’être économiques et plus saines pour la santé.
Dans la douche, on peut troquer le gel douche, contre le traditionnel savon de Marseille. Le savon est souvent moins chimique, moins cher et sans emballage. Si vous avez la peau sensible, préférez un savon surgras, qui ne vous tiraillera pas la peau. 
Les possibilités sont identiques pour les shampoings, déodorants et dentifrices: il en existe des solides et en billes, qui sont tout aussi efficaces que ceux qui sont conditionnés. 
De manière générale, il faut éviter de céder à tout ce qui est jetable : pour la brosse à dent, dites stop à celle en plastique qui a une durée de vie de 3 mois en moyenne. Préférez une en bois, où l’on doit uniquement changer la partie avec la brosse quand elle est usée. Pour se raser, on investit dans un rasoir ou seules les lames se remplacent : c’est plus cher à l’achat, mais économique à long terme. 
Enfin, diminuez la quantité de coton, dont la production est anti-écologique: il faut plusieurs milliers de litres d’eau pour en produire un kilo. Préférez les cotons tiges réutilisables, les lingettes en tissu et les gants de toilette, qui doivent juste être lavés pour être réutilisés.

}) });