Environnement : moins se faire embêter par les moustiques grâce à quelques écogestes

On a tendance à les oublier pendant l'hiver et ils reviennent chaque année nous déranger dès l'arrivée des beaux jours : nous ne sommes pas épargnés par les moustiques, qui prolifèrent partout dans la région dès que les températures grimpent. Voici quelques astuces pour les dissuader de se poser sur vous, sans produits nocifs ou polluants.

10 mai 2021 à 17h22 par Corentin Aubry

RTS
Tous les lundis à 8H30, retrouvez une chronique dédiée à l'environnement et à l'écologie avec Corent
Crédit: Illustration

Une femelle moustique pond en moyenne dans sa vie 5 fois 150 œufs

Chez les moustiques, ce sont uniquement les femelles qui piquent. Ces petites bestioles peuvent aspirer deux fois leur poids en sang, ce qui leur fournit l’énergie nécessaire pour les centaines d'œufs qu’elles peuvent pondre en zone humide. Pour éviter une reproduction en masse, le plus important est d’éviter les eaux stagnantes dans votre environnement direct : plus c’est sec, moins les moustiques se développent. Ce sont les personnes qui dégagent le plus de CO2, notamment via la respiration ou la transpiration qui les attirent le plus. Il est inutile de se cacher, les moustiques peuvent détecter leur proie à plusieurs dizaines de mètres de distance. Entre les moustiquaires, appareils high-tech, sprays, pièges, répulsifs et les crèmes entre autres, de nombreuses solutions existent pour s’en débarrasser efficacement. Problème, on n'est pas toujours équipé quand on en a réellement besoin. Heureusement, quelques alternatives naturelles existent avec des ingrédients que vous n’aurez à priori pas trop de mal à trouver.

Des méthodes simples pour les éloigner

C’est en général en extérieur, dans le jardin ou sur la terrasse que les moustiques nous embêtent le plus. Sachez que certaines plantes ne sont pas vraiment appréciées par ces petits volatiles. Elles vont avoir tendance à ne pas trop s’approcher d’ herbes aromatiques comme la Menthe, le basilic, le romarin, la sarriette, la mélisse ou des plantes comme la lavande ou la citronnelle. Les moustiques n'aiment pas le café non plus : gardez votre marc de café, pour le brûler quand vous en aurez besoin. La combustion de la poudre, vidée dans une boîte de conserve et préalablement séchée, est efficace pour les éloigner. Certaines autres recettes de grand-mère fonctionnent aussi, comme le citron planté de clou de girofle.
Si le mal est fait, et que malgré tous les moyens mis en oeuvre, vous vous êtes quand même fait piqué, sachez que le mélange d' eau, avec du vinaigre blanc est idéal pour soulager les démangeaisons. Le bicarbonate de soude aussi, mélangé à de l’eau, freine le développement de l’inflammation. À défaut d’avoir ça avec vous, trouvez un glaçon, ou une compresse chaude: ceci permettra de provisoirement moins vous gratter.