Actualités régionales

L'Occitanie sur le podium des régions où l'on déménage le plus

12 mars 2019 à 06h00 Par Romain Sost
Image d'illustration déménagement
Crédit photo : Romain Sost

Selon le dernier rapport de l'Observatoire des territoires, les français déménagent de moins en moins. L'Occitanie fait figure d'exception dans ce ralentissement depuis la crise économique de 2008.

L'Occitanie attire

Sur la dernière période scrutée par l'observatoire des territoires (2009-2014), 210 000 personnes se sont installées en Occitanie, soit environ 42 000 par an. Ce nombre ne fléchit quasiment pas depuis 1999 malgré la crise de 2008 dont l'impact se vérifie dans de nombreuses régions encore. Le solde positif de migration de l'Occitanie se situe dans le peloton de tête, légèrement devant la Nouvelle-Aquitaine et derrière la Corse.

Différents profils 

Les deux grandes métropoles que sont Montpellier et Toulouse attirent les mêmes populations, à savoir des étudiants, des jeunes actifs et des cadres. Mais ce ne sont pas les deux seules villes car Nîmes et Castres sont aussi très prisées par les jeunes populations.

L'héliotropisme joue un grand rôle dans la région également et les retraités sont nombreux à opter pour nos contrées ensoleillées. Le littoral est bien évidemment privilégié avec le bassin de Thau par exemple, mais le calme de la montagne également. De nombreuses personnes âgées s'installent dans les Cévennes ou dans les Pyrénées audoises et catalanes pour leur calme. 

Enfin, on distingue un autre type de population à investir l'Occitanie. Ce sont les ouvriers et leur famille qui choisissent des villes intermédiaires comme Carcassonne ou Béziers. 

Les français déménagent en globalité toujours plus que leurs voisins européens : 11% contre 9%.