Actualités régionales

La revue de presse du vendredi 28 août

28 août 2020 à 07h50 Par Loris Galofaro
La revue de presse sur RTS tous les matins 7h50 & 8h50 !
Crédit photo : Illustration

Dans la presse régionale : Covid, les signaux virent au rouge / Marseille fait front / Les clubs de rugby en danger.

« Covid, les signaux virent au rouge »

Le titre principal de La Dépêche… 21 départements sont sous surveillance, dont l’Hérault, le Gard, le Vaucluse et la Haute-Garonne… Le Premier Ministre a présenté hier de nouvelles mesures pour éviter un reconfinement généralisé.

 

Et conséquence de l’augmentation du nombre de cas, « les laboratoires sont saturés », c’est à lire dans le Vaucluse Matin. Les demandes de tests sont de plus en plus nombreuses. Certains se sentent malades, d’autres estimes avoir côtoyé quelqu’un de positif… et puis les clubs sportifs multiplient les tests aussi… les résultats arrivent de plus en plus tard… parfois 5 jours après.

 

« Marseille fait front », à la une de La Provence

Hier, la maire de la ville, la présidente de la métropole et le professeur Didier Raoult se sont unis hier dans un front commun contre le virus… et contre la manière dont le ministre de la Santé, présent hier à Marseille a imposé de nouvelles mesures sanitaires dans les BdR : le port du masque partout et tout le temps… fermeture des bars et restos à 23h.

 

A quelques jours de la rentrée, « les profs toujours pas rassurés », le titre en une du Midi Libre. S’ils ont hâte de retrouver leurs élèves, les enseignants redoutent que le protocole sanitaire ne réponde pas à toutes les situations.

 

Sur le site de France 3… « rugby et coronavirus, les clubs pros d’Occitanie menacés »

A peine lancée, la saison 2020/2021 connaît déjà des difficultés, comme le foot d’ailleurs. Matchs annulés équipes en quarantaine… les clubs de la région sont en périls, quand on sait que l’économie du rugby est principalement fondée sur sa billetterie…

 

Et puis le grand retour de Koh Lanta ce soir sur TF1… avec Mathieu, le candidat vauclusien qui défendra les couleurs du sud… petite polémique dans les P-O avec un candidat catalan, Samuel qui défendra le Nord… lui qui vit à Paris aujourd’hui… son interview dans l’Indépendant.

}) });