Actualités régionales

Les astuces pour profiter des soldes en mode éco-responsable

18 janvier 2021 à 08h35 Par Corentin Aubry
Tous les lundis à 8H30, retrouvez une chronique dédiée à l'environnement et à l'écologie avec Corentin.
Crédit photo : Illustration

Les soldes d’hiver, reportées à cause de la crise sanitaire, commencent ce mercredi 20 janvier et durent 4 semaines. À première vue, consommation de masse ne rime pas avec écologie. Pourtant, il est possible de profiter de cette période riche en promotions, en minimisant notre impact sur la planète.

Se poser les bonnes questions avant d’acheter

Fini le temps où nous pouvions consommer sans nous poser la question de l’utilité d’un produit ou de ses conséquences environnementales. Avant de craquer sur une promotion, il est aujourd’hui indispensable de faire appel à la raison : l’achat, est-il urgent ? Si c'est pour quelques utilisations, est-il possible de recourir à la location ? Enfin, si l’objet ne marche plus, peut-il se réparer ? Se poser ces quelques questions vous permettront d’éviter le superflu, et donc de diminuer vos achats, un premier geste positif pour nos ressources naturelles. Au contraire, si toutes les réponses sont négatives, regardez si vous pouvez vous tourner vers le marché de l’occasion ou le reconditionné. On peut tout trouver en seconde main, de la voiture à la chemise en passant par les smartphones… Les boutiques proches de chez vous, ou les grandes plateformes du web en proposent pratiquement toutes.

Se renseigner sur la fabrication de vos futurs achats 

Matériaux utilisés, provenance, conditions de fabrication… Connaître les caractéristiques de votre prochain achat est indispensable, si vous souhaitez le concilier à votre démarche écologique. Vous pouvez notamment vous aider des étiquettes énergétiques pour l’acquisition de votre prochain appareil électrique. D’ailleurs, la période des soldes peut être intéressante pour remplacer des équipements vieillissants dont la consommation électrique est importante. Certains appareils ont considérablement amélioré leurs performances ces dernières années. C’est le cas par exemple des lave-vaisselles, des réfrigérateurs ou des radiateurs. Changer certains de vos équipements par des nouveaux beaucoup moins énergivores, neufs ou d’occasions, peut donc être stratégique pour diminuer votre consommation d’énergie future.

Ne culpabilisez pas si vous succombez à un coup de coeur

Bien sûr, il n’est pas interdit de succomber à un coup de cœur, qui ne répond pas à tous les critères éco-responsables, à condition que votre achat soit réellement utile. Il est aussi important, surtout en cette période compliquée sur le plan économique, de soutenir les marques Françaises, éthiques, labellisées ou les trois, et préférer les artisans et commerçants locaux. Des achats souvent plus onéreux certes, mais qui n’empêchent pas de s’y retrouver aussi au niveau du porte-monnaie, en achetant moins, mais mieux.

}) });