Actualités régionales

Narbonne : une femme de 300 kilos en grand danger

03 février 2021 à 11h31 Par Loris Galofaro
Eloïse a 43 ans, elle est alitée.
Crédit photo : Illustration

Eloïse, 43 ans est en danger. Cette Narbonnaise souffre d'obésité morbide, elle pèse environ 300 kilos. Actuellement alitée, sa vie est menacée.

Après Alain, le Perpignanais souffrant d'obésité morbide et évacué en fin d'année de son domicile au terme d'une spectaculaire opération qui a nécessité notamment l'emploi d'une grue, une autre affaire similaire dans l'Aude. Cette fois, c'est une femme de 43 ans, une Narbonnaise qui se retrouve en très grande difficulté. Prisonnière chez elle, son état de santé se dégrade. Et ses aides à domicile ont lancé l'alerte.

 

Clouée à son lit depuis un an et demi 

La quadragénaire dont le poids est estimé à 300 kilos est clouée à son lit médicalisé depuis un an et demi, sous assistance respiratoire. Les 3 aides à domicile font leur possible au quotidien, mais elles ne peuvent pas lui prodiguer de soins. Et elles dénoncent justement le manque de personnels soignants. La solution, comme pour Alain serait son admission dans un centre spécialisé dans l'obésité. Pour perdre du poids, évidemment mais aussi  pour une prise en charge médicale complète et un retour à une certaine autonomie. Faudra-t-il, comme pour le Perpignanais que le Premier ministre et le ministre de la santé interviennent pour trouver une solution ? En attendant, il faut faire vite. Le pronostic vital de cette femme est engagé.