Actualités régionales

Quelques objets zéro-déchet pour alléger (un peu plus) sa poubelle

29 mars 2021 à 08h30 Par Corentin Aubry
Tous les lundis à 8H30, retrouvez une chronique dédiée à l'environnement et à l'écologie avec Corentin.
Crédit photo : Illustration

La quantité de déchets, qui doit être drastiquement diminuée à l’échelle individuelle, passe par notre manière de consommer et par le changement de certaines habitudes tenaces. Au-delà des basiques, comme l’utilisation d’une gourde pour se désaltérer, ou d’un sac unique en tissu pour faire ses courses, d’autres objets, moins connus, peuvent eux aussi contribuer à alléger votre poubelle. En voici quelques exemples.

L’oriculi, l’alternative aux cotons-tiges

Depuis maintenant plus d’un an, les cotons-tiges en plastique sont interdits à la vente. Ils ont été remplacés majoritairement par des cotons-tiges en papier ou en carton. C’est mieux, mais on peut aussi opter pour ce système japonais, une tige en bambou courbé qui permet d’enlever le cérumen à l’entrée du conduit auditif. On en trouve à partir de quelques euros, et ils ont le grand avantage de pouvoir être réutilisables à vie.

Les gourdes pour compote, un fléau pour l’environnement

C’est souvent la seule manière de leur faire manger autre chose que des gâteaux : il faut le reconnaître, les gourdes pour compotes sont particulièrement pratiques quand on veut faire manger des fruits à ses enfants. Jetées après chaque utilisation, les gourdes jetables génèrent néanmoins une quantité de déchets astronomique. Mais on peut désormais en limiter la quantité assez facilement, grâce aux gourdes pour compotes réutilisables. Lavables et faciles à remplir, elles présentent l’avantage supplémentaire de pouvoir accueillir la compote ou la purée de votre choix. Un investissement écologique rapide, et économique à moyen terme.

L’éponge version écolo

Saviez-vous qu’il était possible de fabriquer soi-même ses propres éponges, à partir de vieux vêtements ? La technique du tawashi, permet de réutiliser collants et vieux vêtements pour en faire votre nouvel allié pour le ménage. Et si vous n’êtes pas manuels, vous pouvez en acheter directement dans les magasins spécialisés et sur Internet. Vous réduirez ainsi votre stock d’éponges jaune et vert, dont la fabrication est généralement énergivore et peu durable.

La coque pour téléphone compostable

En attendant d’hypothétiques smartphones écologiques, il existe des coques compostables pour habiller et protéger votre téléphone. Fabriquées à partir de matières naturelles, elles existent de différentes couleurs et peuvent se mettre au compost lorsque vous n’en avez plus besoin. Un accessoire qui a le mérite d’alléger “un tout petit peu” le coût écologique engendré par la fabrication et l’utilisation des smartphones.