Actualités régionales

“Staying alive” : Une nouvelle application pour sauver des vies

06 janvier 2021 à 10h47 Par Alexis Vivier
Nouvelle application au service des pompiers.
Crédit photo : Alexis Vivier

3 arrêts cardiaques par jour. C'est le triste chiffre auquel est confronté le département de l'Hérault ces dernières années. Les pompiers du SDIS 34 ont décidé de rejoindre la cinquantaine de départements qui utilisent l’application “Staying Alive”.

Sur le plan national, 50.000 décès par an sont liés à une attaque. Et pour ce genre d’urgences, le temps est un paramètre précieux, chaque seconde compte pour limiter les séquelles ou sauver les victimes.

Alors les pompiers du SDIS 34 ont décidé de rejoindre la cinquantaine de départements qui utilisent l’application “Staying Alive”. Elle permet de recenser les personnes aptes à intervenir rapidement sur place en cas de problème, en attendant l’arrivée des secours.

Comment ça marche ?

Jérôme Bonnafoux, le porte-parole des pompiers de l'Hérault 

Écouter le podcast

Une nouvelle application pour sauver des vies.

“Staying alive”, comme la chanson des Bee Gees, permettra de trouver des Français capables de pratiquer les gestes de premiers secours, et se trouvant à proximité directe d’une victime. Cette base de données connectée recense des « bons samaritains » capables d’intervenir rapidement lors d’une urgence en attendant l'arrivée des secours. Même si cela ne remplace pas l’expertise des pompiers ou médecins, c’est un outil essentiel pour prendre en charge rapidement les victimes.

}) });