Actualités régionales

Top départ dans l'Hérault pour le "Tour des France des solutions"

08 octobre 2019 à 11h20 Par Alexis Vivier
Signature du contrat de transition écologique du Bassin de Thau
Crédit photo : Loris Galofaro

C'est à Sète hier, que la Ministre du Travail Muriel Pénicaud, a lancé le grand "Tour de France des solutions", voulu par le premier ministre Edouard Philippe. Objectif : trouver des solutions innovantes pour booster l'emploi dans le pays.

Trouver 20 à 30 projets territoriaux, transposables à l'echelle nationale. Voilà la mission de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, lors de ce "Tour de France des solutions". Ce lundi 7 octobre, accompagnée de la secretaire d'Etat à la transition écologique et solidaire, et d'Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie, c'est à Sète que les premiers projets ont été presentés. Un joli coup de projecteur entre-autres, sur l'économie et les initiatives autour du Bassin de Thau. 

Innovation : des huîtres solaires

Suite de la Journée à Montpellier

"Des réponses concrètes", c'est ce que souhaite trouver cette délégation ministerielle lors de son "Tour de France". Et c'est bien ce que propose la "N Academie" : CFA d'entreprise du Groupe Nicollin dans le milieu de l'environnement. Tout comme le CFA du Montpellier Hérault Sport, inauguré hier à l'occasion de la venue de la ministre. Ces centres de formation formeront une trentaine de jeunes dans les services à l'environnement et dans l'éducation sportive. Deux secteurs en recherche de main-d'oeuvre. 

Le CFA d'entreprise, une solution durable !

La société Schlumberger forme ces jeunes - Agnès Pannier-Runacher

 

Une visite dans l'Hérault qui à également vu la signature de la Charte d'engagement du contrat de la transition écologique du Bassin de Thau. Un contrat qui vise à responsabiliser l'ensemble du territoire sur la transition écologique avec des actions concrètes dans la reconversion industrielle, l'alimentation bio, l'énergie renouvelable et les nouvelles mobilités.