Actualités régionales

Un "permis de louer" bientôt en place à Montpellier

23 mars 2021 à 09h46 Par Loris Galofaro
Un permis de louer pour lutter contre l'habitat indigne.
Crédit photo : Illustration

Dans une dizaine de jours, un permis de louer sera instauré à Montpellier, pour lutter contre l'habitat indigne et les marchands de sommeil.

Dans une dizaine de jours, Montpellier va rejoindre une liste qui s’allonge peu à peu. Celle des communes qui ont décidé d’instaurer un « permis de louer ». Le dispositif a été créé en 2016  pour combattre le « mal logement » et les « marchands de sommeil ».

40.000 logements insalubres dans l'Hérault 

Pour le seul département de l’Hérault, le nombre de logements insalubres ou dangereux est estimé à 40.000. Il y en aurait près de 5.000 à Montpellier où dès le 1er avril, le « permis de louer » sera obligatoire à Celleneuve. Un quartier où les logements anciens sont nombreux et où aucune opération d’amélioration de l’habitat n’est en cours. A compter de cette date, les propriétaires qui souhaitent louer un logement devront obtenir une autorisation préalable. Un agent habilité effectuera une visite et une série de diagnostics techniques avec la possibilité de devoir réaliser des travaux avant l’arrivée du locataire. Les propriétaires qui tenteraient d’échapper à ces obligations s’exposent à une amende qui peut atteindre 15.000 euros.