Pass sanitaire obligatoire : le coup de trop pour les restaurateurs

Le Conseil constitutionnel a tranché, les terrasses des bars et des restaurants n'échapperont pas au pass sanitaire. Et la mesure est entrée en vigueur aujourd'hui.

9 août 2021 à 12h52 par Alexis Vivier

La mesure est entrée en vigueur aujourd'hui, et même en terrasse.
La mesure est entrée en vigueur aujourd'hui, et même en terrasse.
Crédit: Illustration Pixabay

En pleine saison touristique, la décision tombe très mal pour des professionnels qui, depuis des mois n'ont pas arrêté de s'adapter à la situation sanitaire, sans parler du manque de personnel et de la fatigue qui s'accumule.

Une nouvelle contrainte mal venue

Pour certains, ça pourrait être la mesure de trop qui va les contraindre à revenir aux « plats à emporter », voire même à réduire les heures d'ouverture. Les plus pessimistes pensent carrément à refermer leurs établissements. 

« Dans la semaine après cette nouvelle application, certains de mes collègues vont peut-être refermer. »

Cyril Buesa, le président des restaurateurs de l'UMIH dans l'Aude

 

Une baisse de leur fréquentation

Comme les cinémas avant eux, les restaurateurs craignent que les consommateurs boudent désormais leurs établissements. Ils redoutent également de grosses difficultés pour gérer la situation. Notamment pour les établissements qui disposent de très grandes terrasses et où l'accueil des clients risque tout bonnement d'être impossible.

  

« Se faire tester pour aller boire un café, c’est pas la chose la plus simple, ni la plus rentable….. ça va être compliqué ».  

Cyril Buesa, président de l'UMIH dans l'Aude et patron du Rive Gauche à Narbonne

Cyril Buesa, président de l'UMIH dans l'Aude
La décision tombe très mal pour des professionnels.