Reprise du covid : la Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie particulièrement surveillées

Le gouvernement a évoqué hier des signaux d'alerte de reprise de l'épidémie de covid en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie. Les Pyrénées-Orientales font partie des départements à risque.

3 juin 2021 à 12h01 par Loris

Les Pyrénées-Orientales surveillées par les autorités
Les Pyrénées-Orientales surveillées par les autorités
Crédit: Les Pyrénées-Orientales surveillées par les autorités

Hier, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a évoqué des signaux d'alerte de reprise de l'épidémie de covid en France et il a cité la Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie. La hausse de la circulation du virus est particulièrement sensible dans le sud-ouest, notamment dans les Pyrénées-Atlantiques où le taux d'incidence a grimpé de 80% en une semaine. Mais, en Occitanie, la courbe s'est inversée dans certains départements.


Les Pyrénées-Orientales particulièrement surveillées 

Attention à ne pas baisser la garde, c'est le message de Gabriel Attal. Dans notre région, l'incidence est repartie à la hausse dans 4 départements, la Haute-Garonne, le Gers, le Tarn et les Pyrénées-Orientales où l'augmentation est la plus forte, plus 11,15%. Partout ailleurs, la baisse se confirme. Et sur tout le territoire le taux d'incidence se situe sous la barre des 100 cas pour 100.000 habitants. De 57 dans l'Aude à 84 en Haute-Garonne. La situation reste donc contrastée selon les endroits. Mais, la vigilance reste d'actualité, le « R reproducteur » se situe à 0,9 au niveau régional. Tout près d'une nouvelle extension de la propagation du virus.