Aude : 20 ans de réclusion pour le meurtre de Cécile Laronde

Le verdict est tombé hier soir aux Assises de l’Aude dans le procès de Laurent Lefèvre accusé du meurtre Cécile Laronde, en janvier 2017 à Bize-Minervois. L’homme âgé de 35 ans avait reconnu sa culpabilité à l’ouverture du procès, jeudi.

14 septembre 2021 à 12h40 par Corentin Aubry

Photo d'illustration - Pixabay
Photo d'illustration - Pixabay
Crédit: Photo d'illustration - Pixabay

Un meurtre sur fond de jalousie

Le 4 janvier 2017 au matin, le corps de Cécile Laronde est trouvé par un joggeur sur le territoire de Bize-Minervois. Morte sous une rafale de coups, en agonisant dans un fossé pendant près de 12 heures, Cécile Laronde avait pourtant tendue la main à Laurent Lefèvre, trois jours avant, le soir du meurtre, en l’invitant chez elle pour qu’il ne soit pas seul pour le réveillon. Mais l’homme, qui deviendra quelques heures plus tard son bourreau, était hanté par la certitude que le compagnon de Cécile avait eu une relation avec sa nouvelle compagne. Une raison qui l’a poussé à la tuer, par pure vengeance. Laurent Lefèvre ne lui a laissé aucune chance, en retournant sur le lieu où il avait abandonné, un fossé en bord de route, pour être sûr qu’elle ne se soit pas réveillée. Cécile Laronde laissait à l’époque un fils de 8 ans.

 

20 ans de réclusion pour Laurent Lefèvre

L’homme, qui était jugé ce lundi après trois jours de procès, et cinq heures de délibéré, a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle, assortie d’une sûreté des 2⁄3 de la peine. Il devra aussi, comme l’indique l’indépendant, s’astreindre à un suivi sociojudiciaire  pendant 7 ans à partir du moment de sa sortie. Laurent Lefèvre a 10 jours pour former un appel de la décision prononcée par la cour d’assises audoise.