Cévennes : la traque se poursuit pour retrouver Valentin Marcone

Le tueur des Plantiers reste introuvable, après avoir tué son patron et un collègue de la scierie gardoise dans laquelle il travaille.

14 mai 2021 à 9h28 par Loris

Valentin Marcone, l'homme recherché par 350 militaires
Valentin Marcone, l'homme recherché par 350 militaires
Crédit: Twitter Gendarmerie Nationale

La traque se poursuit dans les Cévennes... toujours aucune trace de Valentin Marcone soupçonné d'avoir abattu son patron et un collègue de travail aux Plantiers. 350 militaires continuent de ratisser le secteur boisé et escarpé. Le récit des principaux événements de ces dernières 24 heures.


Deux séries ce coups de feu entendus hier après-midi

La gendarmerie du Gard a lancé un appel à témoin hier matin, avec la photo de l'individu âgé de 29 ans décrit comme dangereux, sportif, de corpulence moyenne, mesurant 1 mètre 70 et portant des lunettes. Il serait en possession d'une arme de poing et d'une carabine de précision. Le communiqué précise qu'il aurait pu quitter le secteur et que les personnes qui pourraient le croiser ne doivent en aucun cas intervenir. Et dans l'après-midi, la diffusion d'un message audio de son père lui demandant notamment de déposer les armes et de se rendre. Et vers 15 heures 30, alors qu'on est pas en saison de chasse, deux séries de coups de feu ont été entendues à proximité des Plantiers sur le territoire de la commune de Saint-André-de-Valborgne.