Gard: l’abîme de Bramabiau de nouveau accessible aux visiteurs

Imaginez un canyon souterrain, traversé par une rivière et une cascade qui jaillit par une falaise de 70 à 120 mètres de hauteur. C’est ce qu’offre l'abîme de Bramabiau, situé en plein cœur des Cévennes, et qui a rouvert ses portes le 9 juin pour le plus grand plaisir des amoureux de la nature. À découvrir d’urgence lors de vos prochaines escapades autour du massif de l’Aigoual.

10 juin 2021 à 16h34 par Corentin Aubry

Abîme de Bramabiau
Tous les vendredis à 8h30, Corentin, vous dévoile des idées insolites à découvrir en Occitanie.
Crédit: https://www.abime-de-bramabiau.com/

Le bonheur, la rivière souterraine qui traverse l’abîme

À défaut de pouvoir trouver la recette du bonheur dans son sens propre, partons à la découverte de ce joli cours d’eau, qui porte finalement assez bien son nom. Cette petite rivière, qui prend naissance à la limite des Causses et des Cévennes, s’infiltre sous terre et ressort plus loin dans l'Abîme de Bramabiau, une majestueuse cavité aménagée, reconnue pour sa beauté et sa singularité. En compagnie d’un guide, la visite sous terre d’environ 1 kilomètre, parmi les 11 kilomètres de réseaux souterrains répertoriés, permet de découvrir falaises étroites et verticales, cascade, tunnels et plusieurs cavités sculptées depuis la nuit des temps par le travail de l’eau. En prime, on y voit sur la fin, dans le tunnel de sortie, des empreintes de dinosaures découvertes lors de l’aménagement des lieux, il y a un peu moins de 20 ans. Une visite accessible en famille, mais pas non plus sans effort, en raison du dénivelé total d’une centaine de mètres. Comptez 10 euros par personne pour la découverte de l’abîme, un peu moins pour les enfants et les adolescents (6,5 et 7,5 euros).

Un site idéal à visiter en plein été

L'abîme de Bramabiau est aussi un très bon spot si vous voulez trouver un coin de fraîcheur, notamment en plein été. Même en pleine saison estivale, prévoyez pull et pantalon, car il n’y fait que... 10°. Pour vous rafraîchir davantage et même piquer une tête si vous en avez l’envie, vous pouvez aussi vous arrêter à un autre bel endroit de Saint-Sauveur-Camprieu, au lac du bonheur. Une retenue d’eau propice à la détente, à la baignade, aux pique-niques, et à la pêche notamment. Dépaysement garanti à 1 h 45 de Montpellier, et un peu plus de 2 h de Nîmes ou de Narbonne.