Hérault : EffetMer, des lunettes recyclées à partir de déchets sauvages

Après plusieurs années de recherche et développement, la start-up héraultaise R&D Concept lance des lunettes de soleil recyclées à base de déchets sauvages. Une campagne de financement participatif est en ligne jusqu’au 16 décembre pour participer au lancement de ce projet écologique.

10 décembre 2021 à 9h15 par Corentin Aubry

EffetMer
Tous les lundis à 8h30 dans "Bonjour le Sud", retrouvez la chronique environnement de Corentin.
Crédit: EffetMer

4 ans de recherche et de travail

 

Chaque année en France, 6 millions de lunettes de soleil sont vendues. Dans le même temps, la France déverse 11.200 tonnes de plastiques en Méditerranée... De quoi faire 386 millions de lunettes. Partant de ce constat, Céline Lapeyre et Flora Joly ont décidé il y a 4 ans de se lancer dans ce projet éco-responsable. « Après 8 mois de diagnostic, nous nous sommes rendues à l'évidence que les plastiques dits "sauvages", finissaient enfouis ou incinérés faute de filière de recyclage. Déterminées, nous avons voulu relever un défi que certains "hommes du métier" disaient impossible, valoriser ces déchets dégradés et potentiellement pollués en un produit technique du quotidien : des lunettes de soleil » indique l’entreprise basée à Saint-André-de-Sangonis.

 

Des lunettes essentiellement à base de bouteilles en plastique transformées

 

Les deux jeunes femmes ont donc décidé de relever ce challenge technique, grâce à un réseau de professionnels qu’elles se sont constituées au fil du temps. Le principal défi était de trouver une solution qui ne soit pas nocive et qui puisse dans le même temps être similaire aux caractéristiques techniques des lunettes standard. Après analyses, programmes, et créations de prototypes, c’est le PET qui a été choisi et validé pour les montures. Ces dernières sont faites avec 100 % de déchets recyclés, dont 30 % issus de la filière de déchets sauvages en Occitanie qu’elles ont mis en place auprès d’une vingtaine d’initiatives citoyennes.

 

 

Un projet local, durable et engagé socialement

 

Des lunettes locales, écologiques et économiques. Avec un prix de lancement à 90 euros, l’entreprise engagée socialement a souhaité aussi faire en sorte que ses modèles, au design voulu intemporel, soient accessibles au plus grand nombre. La campagne de financement participatif sur le site Ulule fonctionne jusqu’au 16 décembre. Un coup de pouce pour aider au développement de l’entreprise, qui permet en contrepartie, de recevoir notamment des… Lunettes de soleil. Le cadeau idéal et tendance à mettre au pied du sapin dans quelques jours ?