L’ex handballeur nîmois Elohim Prandi victime d’une agression au couteau

L’ancien handballeur Nîmois Elohim Prandi a été violemment agressé la nuit du nouvel an à Paris. Le joueur de l’USAM entre 2017 et 2020 a reçu plusieurs coups de couteaux. Ses jours ne sont pas en danger.

3 janvier 2022 à 10h44 par Corentin Aubry

Elohim Prandi
Rencontre de championnat entre le PSG et l'USAM Nîmes. A Coubertin, le 22 mars 2018.
Crédit: Wenflou - Wikipedia

Une enquête en cours pour tentative d’homicide



Les faits datent de la nuit de la Saint-Sylvestre. Dès le lendemain, le PSG communiquait l’hospitalisation de son joueur Elohim Prandi suite à une agression. « Elohim Prandi a été victime d’une violente agression la nuit dernière à Paris et a subi plusieurs coups de couteaux. Le joueur est actuellement en observation à l’hôpital et son état n’inspire pas d’inquiétude. La Préfecture de police de Paris est saisie de l’enquête. Le Club exprime son indignation face à cette agression et apporte tout son soutien à Elohim Prandi ainsi qu’à ses proches pour traverser cette épreuve».



Elohim Prandi, ancien joueur de l’USAM, de 2017 à 2020



L’agression a eu lieu dans le 8e arrondissement de Paris, non loin des champs élysées. Des témoins ayant assisté à la scène, auraient vu le handballeur pris à partie par plusieurs individus. Guillaume Gille, le sélectionneur des bleus, à d’ores et déjà indiqué l’indisponibilité de l’arrière gauche international pour disputer l’euro de handball, qui se tient du 13 au 30 janvier en Hongrie et Slovaquie.