La LDH dénonce le démantèlement d'un bidonville à Montpellier

Le président de la section Montpellier de la Ligue des Droits de l'Homme était notre invité ce matin sur RTS. Il est revenu sur l'expulsion de 75 personnes du bidonville situé près du Zénith de Montpellier hier matin.

9 septembre 2021 à 12h01 par Loris

C'était la pagaille hier matin près du Zénith de Montpellier.
C'était la pagaille hier matin près du Zénith de Montpellier.
Crédit: DR

Un nouveau camp de Roms évacué à Montpellier. C'était hier matin près du Zénith. 75 personnes environ étaient installées dans des conditions insalubres et dangereuses. Ce qui a motivé la décision de la préfecture. Plusieurs associations contestent la légalité de cette opération notamment la Ligue des Droits de l'Homme. La ville de Montpellier propriétaire du terrain n'a pas réclamé l'évacuation. Reste qu'une demande avait été faite sous la précédente municipalité. Le président de la section de Montpellier de la LDH Christian Paillard était notre invité dans Bonjour le Sud.

 

Une quinzaine de bidonvilles encore dans l'Hérault

Hier après-midi, le préfet Hugues Moutouh a précisé que le rôle de l'Etat n'est pas d'organiser des villages de Roms. Il a indiqué que sur les 75 personnes présentes, 49 étaient fichées pour des infractions, dont certaines assez graves. Le reprtésentant de l'Etat en a aussi profité pour réaffirmer son engagement à démenteler ces bidonvilles. Il y en aurait une quinzaine sur le département de l'Hérault.

Expulsion illégale selon la LDH
La question du logement soulevée par la LDH