Le MHSC devient un club omnisports

Fini le MCVUC Volley, place désormais au MHSC Volley. Quelques années après, le rêve de Louis Nicollin devient réalité : son club devient une entité omnisports.

26 août 2021 à 12h13 par Loris

JC Caylar (pdt MHSC Volley), M. Delafosse (Maire Montpellier) et O. Nicollin (PDG Nicollin)
JC Caylar (pdt MHSC Volley), M. Delafosse (Maire Montpellier) et O. Nicollin (PDG Nicollin)
Crédit: Midi Libre

À Montpellier, la fusion des clubs professionnels de foot et de volley-ball. Elle a été officialisée hier. Le projet de Louis Nicollin de créer un club omnisports devient réalité.

 

Nicollin actionnaire à 87%

C'est son fils Olivier patron du Groupe Nicollin qui a présenté la nouvelle entité aux côtés de Jean-Charles Caylar, le président du MCVUC, et donc bientôt du MHSC-Volley. Nicollin devient actionnaire majoritaire à hauteur de 87%.  La structure va permettre de trouver de nouvelles ressources pour l'équipe montpelliéraine qui fête cette année ses 80 ans. Et qui fait partie des ténors de la Ligue A avec clairement l'ambition de décrocher rapidement le titre de champion de France de volley-ball, un sport en plein développement et la récente médaille d'or de l'équipe de France aux Jeux olympiques va sans doute booster sa popularité.

Le MHSC-Volley reprend la saison de Ligue A début octobre toujours au palais des Sports Chaban-Delmas et avec un budget légèrement augmenté de 1 million 800.000 euros.