Ligue européenne de Handball : Nîmes déroule, Toulouse s’incline sur le fil

Nîmes et Toulouse jouaient ce mardi leur premier match de la phase de poules de la Ligue européenne de l’EHF. Bilan, une large victoire 21-26 en Macédoine du Nord en faveur des Gardois. Le Fenix, lui, s’est incliné de justesse face à Berlin.

20 octobre 2021 à 10h02 par Corentin Aubry

Rémi Desbonnet
Rémi Desbonnet
Crédit: EHFCup USAM Nîmes Gard / TT Holstebro

La green team sur sa lancée


Après avoir passé le tour préliminaire sans grande difficulté, l’USAM a parfaitement entamé ce premier match de la phase de poules, en allant chercher une première victoire hors de ses bases. Les Nîmois, qui ont dès le début de la partie, pris le large face aux joueurs de l’Eurofarm Pelister, n’ont jamais vraiment douté. Une défense particulièrement efficace, à l’image du portier Nîmois Rémi Desbonnet, a permis aux Nîmois de gérer cette partie confortablement. Un relâchement en fin de partie a néanmoins empêché une victoire plus large. Une entrée réussie, qui permet d’aborder sereinement le prochain match de cette phase de poules. Ce sera mardi prochain, à domicile, contre l’AEK Athènes.



Toulouse a montré de la ressource


En grande difficulté en Starligue (1 victoire en 6 matchs, et actuel dernier du classement), Toulouse espérait un exploit en phase de poules européenne pour reprendre quelques couleurs. Mais les Toulousains n’ont pas réussi à prendre le dessus sur Berlin, à cause notamment d’une entame de match difficile. Malgré une belle remontée, le Fenix s’incline en toute fin de match 30-32, face à une solide formation berlinoise encore invaincue en Bundesliga. Les Toulousains tenteront de se rattraper mardi prochain, encore une fois à l'extérieur, contre les Polonais de Plock.