Montpellier : Gérald Darmanin dévoile plusieurs annonces lors de sa visite

Le ministre de l’intérieur s’est entretenu avec le maire Michaël Delafosse sur plusieurs sujets. La lutte contre l’insécurité dans la ville, les violences conjugales ou le marché illégal de la Mosson. Et le ministre n’est pas venu les mains vides avec l’annonce de l’installation de 2 structures à Montpellier.

15 février 2022 à 10h37 par La rédaction

Gérald Darmanin

Une ouverture est prévue en 2024 ou 2025

La visite dans l’Hérault de Gérald Darmanin a été écourtée hier. Le ministre de l’Intérieur s’est rendu à Saint-Laurent-de-la-Salanque sur les lieux de la terrible explosion, dont le bilan provisoire se hisse à 7 morts dont 2 enfants. Malgré un agenda bouleversé, Gérald Darmanin a tout de même pu se rendre le matin à l’hôtel de police de Montpellier et a confirmé l’implantation de l’Académie de police qui avait été annoncé par Emmanuel Macron lors de sa visite au printemps dernier. Et puis, la décentralisation de la Direction Centrale du recrutement et de la formation de la Police nationale. Une structure implantée en Seine-et-Marne et qui va déménager à Montpellier. Deux sites ont été retenus, le choix devrait être connu dans les prochaines semaines. L’Etat va injecter 70 millions d’euros dans ce projet. Et ce sont 320 agents qui arriveront dans la ville au lieu des 70 prévus initialement avec la seule académie de police. Par ailleurs, 30 policiers nationaux supplémentaires arriveront à Montpellier cette année en plus des 20 en poste depuis septembre.