Montpellier : plus d’une tonne de nourriture distribuée à des étudiants

Ce lundi, plus de 680 étudiantes et étudiants de l’université Paul Valéry à Montpellier ont bénéficié d’une distribution alimentaire. Une situation alarmante selon le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier, à l’initiative de cette action.

6 avril 2022 à 9h29 par Corentin Aubry

SCUM
Crédit: combatuniversitaire.wordpress.com

Une file d’attente de plus de 100 mètres


Produits d’hygiène, alimentation, livres, vêtements… Plus d’une tonne de produits ont été distribués ce lundi 04 avril à l’université Paul Valéry. Une action menée par le syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) envers des étudiants, selon eux, de plus en plus en difficulté. « Plus d’un tiers de la population étudiante vit sous le seuil de pauvreté, et de plus en plus de personnes éprouvent des difficultés à se nourrir et se loger » explique le SCUM dans son communiqué. Avec notamment pour preuve, « une impressionnante file d’attente de plus de 100 mètres » lors de cette opération.
Le week-end précédent, les étudiantes et étudiants bénévoles du SCUM, avec le soutien de la Corpo Lettres Epsylone, avaient collecté les produits auprès des clients de deux supermarchés montpelliérains.

Le SCUM qui va continuer à mener d’autres actions pour lutter contre la précarité étudiante. L’association demande notamment que le maire de la ville, Michaël Delafosse « tienne son engagement et apporte l’aide promise » afin d'effectuer des distributions alimentaires régulières.