Actualités régionales

4 scénarios de reconfinement "ciblé" à l'étude

20 juillet 2020 à 11h39 Par Loris Galofaro
Le port du masque est obligatoire depuis ce lundi, pour éviter une reprise de l'épidémie.
Crédit photo : Illustration

Dans les restaurants, dans les commerces, dans les musées et les salles de sport... le masque est désormais obligatoire ! La mesure entre en vigueur aujourd'hui. L'objectif bien sûr c'est de lutter contre la propagation de la maladie. Toute personne qui ne porterait pas son masque risque une amende de 135 euros. En revanche dans les endroits ouverts, dans la rue, dans les parcs ou sur la plage... il n'y a aucune obligation de le porter. Avec cette mesure, le gouvernement veut éviter à tout prix un reconfinement général...

Depuis ce matin, le port du masque est devenu obligatoire dans les lieux accueillant du public : commerces, administrations, salles de sport, restaurants ou encore cinémas et salles de spectacle... L'objectif, éviter de reconfinement de la population. Mais des reconfinements à l'échelle nationale ne sont pas exclus.

Un reconfinement "ciblé ou localisé" pour Jean Castex

4 scénarios au total selon l’échelle de gravité de la deuxième vague avec à chaque fois la possibilité de mettre en place des mesures de restriction progressives pour s’adapter à la situation. Le Premier Ministre Jean Castex penche pour un reconfinement ciblé ou localisé… objectif, éviter à tout prix un reconfinement général aussi strict qu’en mars qui serait un véritable coup de massue pour une économie française qui peine à redémarrer. Parmi les points à trancher ; le seuil à partir duquel les déplacements pourraient être restreints ou encore les critères qui serviront à déterminer les périmètres de confinement et ses modalités. Dans tous les cas, la mise en place de ces scénarios pourrait aller très vite.