Actualités régionales

A Ganges une fabrique de masques éco-responsable voit le jour

06 mai 2020 à 09h20 Par D.Delacoux
Crédit photo : CVN

La société Tekstyle basée à Ganges et Montpellier spécialiste du marquage textile créateur de la marque CVN Design et le centre de couture CEMA (Centre études et matière des Arts) du Vigan ont uni leurs forces et leur savoir-faire en textile pour lancer une production de masques. Dans un premier temps pour pallier le manque de masques pour le personnel soignant et aujourd’hui pour permettre à la société de continuer son activité, sauver ses emplois et en créer de nouveaux.

A cause de la pandémie, de nombreuses entreprises sont contraintes de s’adapter et de revoir leur mode de fonctionnement afin d’éviter une mise à l’arrêt et préserver leur emploi.

Alexandre Grisolet,co-gérant de la société Teckstyle nous raconte comment il est passé de l’impression textile à la fabrication de masques à grande échelle.

C’est en réfléchissant à la façon d'utiliser son savoir-faire, au moment où  son activité économique s'effondrait et que son usine avait baissée le rideau, que l'entreprise des cévennes a eu l'idée de lancer une production de masques en tissus.

D'une initiative solidaire à la création d'une véritable entreprise :

Au départ, Alexandre Grisolet commence à faire des masques pour se rendre utile et pour aider les soignants à lutter contre le coronavirus. Avec ses machines de broderie, il commence à fabriquer des prototypes et offre 300 masques au personnel soignant, ceux de la mairie de Ganges en contact avec le public. Après quelques publications sur ses réseaux sociaux, il sent que sa démarche crée un fort engouement et qu’il y a un grand besoin de masques chez les professionnels.

L'union fait la force :

Alexandre se rapproche alors du centre de couture CEMA avec qui il travaille sur d’autres projets depuis 3 ans. CEMA accueille son idée avec enthousiasme d’autant plus qu’elle partage avec lui les mêmes objectifs : celui d’une production de qualité locale et éco-responsable.

Ensemble ils réfléchissent au produit et décident de lancer une production de masques de qualité, sympas à porter, à l’image des textiles de la marque des Cévennes : CVN design avec un prix accessible à tous. Ils veulent privilégier la qualité plutôt que la rentabilité.

Un masque 3 plis en tissu (Popeline coton de 125 g/m² + Filtre Polypropylène 50g/m² + Popeline coton de 125 g/m²) avec aucune couture centrale pour assurer une protection plus efficace aux Normes AFNOR, réutilisable 20 fois, logoté par défaut avec la marque CVN design by CEMA mais avec une possibilité de personnalisation du logo sur commande.

Qu’est-ce que la norme AFNOR ?

L’Afnor (Association française de normalisation) est l’organisme qui représente la France auprès de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et du Comité européen de normalisation (CEN). L’Afnor est en charge d'élaborer, animer et coordonner les normes.

Le 27 mars dernier l’Afnor publie un document technique qui permet à des particuliers et industriels de fabriquer des masques en tissu de catégorie 1 et 2 selon les préconisations de protection fixées par le gouvernement.

  • Type I : efficacité de filtration bactérienne > 95 %.
  • Type II : efficacité de filtration bactérienne > 98 %.

Ces masques sont différents des masque FFP et n’ont pas la même efficacité. Si vous voulez plus de réponses rendez-vous sur la FAQ de l’Afnor.

La production de masque dans les Cévennes :

Le concept produit défini, ils décident alors de monter une structure pour la fabrication. Leurs locaux respectifs étant trop exigu pour respecter les règles sanitaires de distanciation sociale, ils se rapprochent alors de la mairie de Ganges avec qui ils sont engagés sur un projet de pôle textile qui leur propose de leur mettre à disposition la salle des fêtes.

Ils installent alors leur atelier de fabrication et mobilisent tous les salariés de la société et des bénévoles pour commencer la fabrication.

IMG-9923.jpg (2.02 MB)

La mairie leur passe une première commande de 4000 masques afin de doter les habitants de Ganges d’une protection qui rendra le déconfinement plus aisé et plus sûr. Grâce au bouche à oreille entre mairies, la structure a aujourd’hui son carnet de commandes plein et se lance sur une fabrication à plus grande échelle pour pouvoir distribuer des masques aux professionnels mais aussi aux particuliers.

A ce jour la capacité de fabrication est de 1000 masques par jour. Alexandre espère pouvoir doubler la production très rapidement.

Si vous souhaitez soutenir une entreprise locale et  commander des masques CVN, vous pouvez d’ores et déjà faire une commande sur le site : cvnstore.fr. Le masque est vendu 5€ en proposant 7€ vous faites un don de 2€ pour permettre la fabrication des masques offerts aux soignants.

Process de frabication des masques tissu