Actualités régionales

Covid-19 - Les Radios Régionales d’Occitanie toujours « On Air » et solidaires

15 avril 2020 à 18h40 Par François-Xavier DELACOUX
Les 10 principales radios régionales de catégorie B* d’Occitanie Pyrénées – Méditerranée (RTS, 100% Radio, Grand Sud FM, Littoral FM, Radio Couseran, Radio Flash, Radio Menergy, Radio One, Radio Totem et Toulouse FM), membres des Indés Radios, ont décidé de se rassembler sous la forme d'un groupement pour créer un fonds d'aide de soutien pour les commerces mais également pour confirmer leur rôle de médias d'information de proximité.

Bandeau-radios.jpg (34 KB)

« Vous êtes chez vous ? Nous aussi ! »

Tel est le slogan de la campagne des radios régionales d’Occitanie qui, dans un contexte économique plus que difficile, ont souhaité réaffirmer leur engagement d'information et de divertissement auprès de ses auditeurs mais aussi des institutions publiques et du tissu économique régional.

« Nos entreprises de radio qui emploient 124 salariés dont 34 journalistes et qui réunissent près de 500 000 auditeurs** quotidiens sur le territoire se financent exclusivement par la publicité, sans subvention, ni aides publiques. Depuis la mise en place des mesures de confinement, nous avons perdu presque la totalité de notre chiffre d'affaires issue des campagnes publicitaire...

Pourtant, alors que la plupart des radios nationales, ont fermé leurs décrochages locaux, que la radio publique locale a regroupé ses éditions dans le grand sud… Nous, radios régionales de catégorie B, nous nous sommes réorganisées pour continuer à informer et divertir nos auditeurs depuis nos studios en région et en télétravail pour assurer la sécurité de nos salariés. Notre rôle en tant que radios régionales est d'informer au plus près des intérêts de nos auditeurs. Pour ce faire, nous avons adapté nos antennes à la situation exceptionnelle que nous vivons et avons augmenté nos plages animées pour donner la parole à nos auditeurs, à des experts mais aussi à tous les acteurs qui oeuvrent pour mener ensemble des initiatives solidaires et positives.

Les informations délivrées par les 34 journalistes de nos rédactions, apportent un angle local, au plus proche des préoccupations des habitants de la région, participant ainsi à la diversité et au pluralisme de l’information »

Soutien au commerce local

1500x500-COVER TWITTER-CRISE.jpg (975 KB)

Si les radios régionales poursuivent leur mission d'information, elles ont souhaité aussi se mobiliser, au travers d'un fonds d'aide de 300 000 euros aux commerces locaux et de proximité qui continuent à tous nous aider pendant cette période. Chaque radio s'engage, en effet, à offrir 1 000 euros de publicité sur son antenne à 30 commercants. La démarche est simple, il suffit d'en faire la demande sur le site www.lesradiosregionales.com

« Ce groupement de radios de catégorie B est une première en France. En se rassemblant, les radios régionales d’Occitanie montrent et démontrent qu'elles sont toutes des entreprises mobilisées pour leur territoire. Elles ne sont pas délocalisables, elles ont leurs sièges sociaux implantés dans les villes de la région où elles créent des emplois et de la richesse.

Nous espérons qu'à la sortie de cette crise sans précédent, les institutions publiques nous soutiendront et investiront local .

 Plus d'infos sur le www.lesradiosregionales.com

* Radios de catégorie B : radios commerciales, non affiliées à un réseau national identifié et ne desservant pas un bassin de population de plus de 6 millions d’habitants.

** source enquête Médiamétrie, Médialocales, sept 18 à juin 19, addition de l’audience cumulée des 10 radios, sans déduplication sur le cumul d’univers MP + LR, 5h24h, L à V, cible ensemble