Actualités régionales

Environnement: Adidas va décliner des baskets en cuir de champignon

26 avril 2021 à 08h30 Par Corentin Aubry
Tous les lundis à 8H30, retrouvez une chronique dédiée à l'environnement et à l'écologie avec Corentin.
Crédit photo : Adidas

L’industrie de la mode est l’une des plus polluantes. Heureusement, les initiatives écoresponsables se multiplient, à l’image d’Adidas, qui va prochainement proposer à la vente ses indémodables Stan Smith, version écolo. Elles seront fabriquées à partir d’un cuir végétal issu d’un champignon.

Stan Smith, un modèle indémodable depuis plus de 50 ans

Elles auront la même allure et la même sensation au toucher, mais elles seront végétales: les Stan Smith Mylo ressembleront en tout point au modèle classique, à l’exception près qu’elles seront fabriquées à partir de mycélium, de petits filaments à croissance rapide qui poussent, dans le sol, sous les champignons. Pour ce faire, la marque aux trois bandes s’est associée à Bolt Threads, une start-up californienne engagée dans le développement de matériaux naturels pour le marché de la mode et l'industrie textile. Une volonté pour la marque d’accentuer ses efforts écologiques. En plus d'éviter l'utilisation de cuir animal, ce matériau consomme moins d'eau et émet moins de CO2 lors de sa production qu'un cuir classique. À terme, l'objectif de la marque est d'utiliser le même matériau naturel pour d'autres produits, et ainsi, poursuivre sa transition écologique. La commercialisation de ce nouveau modèle est prévue d’ici un an.

Une volonté de proposer des produits de plus en plus durables

Ce n’est pas la première fois que la marque allemande propose des alternatives davantage écoresponsables. Adidas propose déjà une version végane de sa Stan Smith. Le groupe bavarois propose aussi à la vente depuis quelques mois des paires de chaussures fabriquées à partir de plastiques recyclés. Aussi, une chaussure de running 100 % recyclable devrait bientôt voir le jour... Mais d’autres marques concurrentes ne manquent pas d’idées et s’investissent aussi pour honorer leurs engagements écologiques. C’est le cas par exemple de Nike, qui propose depuis peu, dans quelques boutiques américaines, la possibilité d’acheter des chaussures de seconde main. Les chaussures sont inspectées, désinfectées, et remises quasi à neuf pour ensuite être revendues, à des prix inférieurs. Une possibilité pour les amateurs de sneakers de faire un geste pour la planète, sans trop vider son porte-monnaie.