Actualités régionales

JO 2024 : 43 bases arrières retenues en Occitanie, 2 dans le Vaucluse

06 octobre 2020 à 08h29 Par Loris Galofaro
Les JO de Paris en 2024.
Crédit photo : DR

Le Comité Olympique vient de dévoiler les 619 sites qui accueilleront des délégations de sportifs pendant leur préparation pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024. 43 en Occitanie et 2 dans le Vaucluse font partie de la liste.

Nous en parlions hier sur RTS, mais c’est désormais officiel... 619 centres de préparation en vue des JO de Paris 2024 ont été retenus en France... Les athlètes des délégations étrangères viendront s’y préparer et s’entrainer. Occitanie et PACA sont bien représentés.

L'Hérault est particulièrement bien pourvu, avec 13 sites

En Occitanie, 43 lieux pourront accueillir des sportifs de haut niveau. Deux sites vauclusiens sont également désignés, il s'agit du gymnase Génicoud d'Avignon et de la piste internationale BMX de Sarrians.

Les installations du CREPS de la métropole toulousaine accueilleront des équipes de beach-volley, boxe, haltérophilie et volley-ball.

25 sites en Languedoc-Rousillon : Balaruc-les-Bains servira d'entraînement aux équipes de boxe et de lutte, La Grande-Motte, le Grau du Roi  et  Saint Cyprien retenue pour la préparation des équipes de voile et Béziers pour le rugby à 7. Le Triathlon à Carcassonne et canet-enroussillon pour la natation. Le CREPS de Fond-Romeu sélection pour de multiples disciplines dans les Pyrénées-Orientales. Et côté gardois : Nimes pour tir à l’arc et Beaucaire avec sa base nautique pour Aviron.

Pas de compétitions olympiques sur ces sites vous l’aurez compris... ils serviront de base arrière pour les athlètes des JO de Paris. Le sud brillera aux couleurs des Jeux dans 4 ans.